Béret choucroute
Par Coq des Bruyères , le 29 octobre 2013

Alors Jean-Patrick DOUILLON, maintenant qu’on a fait ça, on dit quoi ?

Ou : « De l’inutilité de changer le monde tel qu’il est pour le laisser tel qu’il sera ! »

A l’heure où, comme Angela Merkel et François Hollande il me semble bien que je suis écouté  par la NSA puisque dans la nuit de samedi à dimanche quelqu’un a changé l’heure de mon portable sans que je m’en aperçoive, en hommage à ces deux grand dirigeants Européens honteusement espionné par les Américains, interrogeons nous sur le couple Franco Allemand. Déjà pour dire que le couple Franco Allemand est un vrai couple… La preuve, il ne s’entend pas. Si j’osais… Et le pire c’est que j’ose… Je dirai que depuis Maginot, Français et Allemands sont opposés sur toute la ligne… Tiens, déjà, les Français n’ont pas revoté pour Nicolas Sarkozy… Enfin, pas encore… Alors que les Allemands ont revoté pour Angela Merkel. Et ça, c’est à cause de l’inspecteur Derrick. Ils sont habitués.

Parce qu’Angela Merkel, elle est comme l’inspecteur Derrick : Elle fait chier tout le monde mais on ne peut pas s’en passer ! Le problème en Allemagne… C’est la natalité. En France, c’est le chômage! Les Allemands ne font pas assez d’enfants parce que quand ils rentrent du travail, ils sont trop fatigués pour s’occuper de leurs femmes. La solution se serait d’envoyer les chômeurs Français en Allemagne pour baiser les femmes Allemandes pendant que leurs maris travaillent, mais alors, qui s’occuperait des femmes Françaises ? Les Grecs ? Non, ce n’est pas dans leur culture. Les espagnols ? Trop Machos ! Les Italiens ? Pas assez courageux… Non, pour s’occuper des femmes Françaises, il n’y a que les Français ! On ne peut donc pas envoyer les Français s’occuper des femmes Allemandes en Allemagne. Et c’est pas grave puisque tous les étés, les femmes Allemandes célibataires descendent sur la Côte d’Azur… En France !

Parce que si au printemps les saumons remontent les rivières pour se reproduire, en été, les thons s’allongent sur les plages pour les mêmes raisons ! Le problème aussi, c’est que les Allemands viennent toujours en France pendant les vacances. Du coup, ils ont l’impression que les Français sont tout le temps en vacances. Alors que ce n’est pas vrai… Parfois ils sont en grève ! Les Allemands, eux, ne font jamais grève. Vous voyez bien qu’on ne peut pas les comprendre. Et pourquoi ? Parce qu’ils respectent leur travail. Ca, on pourrait comprendre. Mais pire : Ils respectent leurs patrons… Vous voyez bien qu’ils ne sont pas faits comme nous. Un Français sur un questionnaire d’embauche à la question salaire demandé, il met le chiffre le plus haut possible pour être sur de ne pas être embauché. L’Allemand, à salaire demandé, il met : Oui, si possible ! Vous voyez bien qu’on ne peut pas s’entendre. Si j’osais et le pire c’est que j’ose, de dirai que l’on est opposé diamétr-Allemand !

 

par Jean-Patrick Douillon

 

# [Les derniers articles de Coq des Bruyères]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette