Caline Romano
Par Christophe Sibille , le 15 octobre 2013

Christophe SIBILLE l’homme au micro

Ben dis-donc, il s’en passe, des choses, pendant que la toile s’enflamme à la vitesse d’un pet que quand il sort il troue son slip !!! Quel cirque médiatique !! Tout ça parce que Guy Bedos dresse un constat, d’ailleurs plutôt objectif et nuancé à mon sens, des capacités intellectuelles et humaines de Nadine Médrano !!!! Je m’en vais vous narrer.

Mais avant tout, une devinette : qui a dit : « « Moi je dois vous dire que j’ai un instinct meurtrier en ce moment. Je suis comme la plupart des citoyens, moi je ne supporte plus Hollande et sa bande ! ». Pour ajouter ensuite, finement : « « Il faudrait qu’on évite de se tirer dessus entre nous et qu’on fasse tout pour tirer plutôt… enfin moi j’ai une liste de gens que je peux vous donner, sur qui il faut tirer, hein. Il y en a une quarantaine, c’est tous ceux du gouvernement ». Fin de citation au meurtre.

Alors, vous trouvez ? Fabrice Robert, le chef du bloc identitaire ? Roger Holeindre ? Pardon, Anthony Casanova, vous dites ? Ségolène Royal ? Ca, vraiment, c’est malin ! Vous me recopierez cinquante fois le programme économique et social du FN, pour votre peine. Tenez, je vous donne un demi rouleau de PQ, ça devrait suffire.

Hé bien, non. C’est un élu de la République. Tout ce qu’il y a de républicain, même, puisqu’appartenant à un grand parti gouvernemental. Oups, excusez-moi, oubliez cette dernière phrase. Mes relents de langue de bois me trouent le palais. Non, c’est Eric Doligé, élu du Loiret. Sur quoi, un de ses collègues grabat…, sénateurs, pardon, le post-retraité Jean-Claude Gaudin, aurait finement ponctué de la phrase suivante, je le cite : « je peux donner les Kalachnikov ! »

Je ne sais pas vous, mais moi, je me demande si, au fur et à  mesure que les déchéances municipales se profilent, le front national va accepter de mettre des personnalités d’extrême-droite … Pardon, UMP, sur ses listes, à l’heure où le bourrage de crâne de l’établissement médiatique, en transformant une élection cantonale sur quelques milliers d’habitants en laboratoire national de la politique, va peut-être réussir à persuader le dind … l’électeur, pardon, que La Reine me Pine est à la tête d’un parti normal !!

A propos d’extrême droite et de violence, vous avez vu, Droopy ? Oui, Fangioletto !! L’homme au scooter à terre !! La tête (à claques) de la France en faillite ! Arrêtez de faire semblant de ne pas comprendre !! Ben oui !! Parce qu’il veut être candidat, évidemment !! C’est ça, la droite, il y a à peu près le double de chefs autoproclamés que d’idées dans leur programme pour sauver la France. De la dictature socialo-communiste, oui, c’est exactement ça, Jean-Patrick. Vous avez lu, dans le sien, de programme, à l’anti sectaire de mes deux tours ? Quelle violence, encore !! Mais que fait donc Christiane Taubira ? Moi, j’en ai retenu cette phrase ; « je veux trancher les nœuds qui empêchent le pays d’avancer ». CQFD. Si Sarko, Pécresse, Juppé, Bertrand, Kosciusko, Copé, sont moins visibles qu’ils le souhaiteraient, c’est juste par peur du tranchage.

Mais revenons à notre ânesse du jour. Car il n’y en a qu’une, et, elle, il y a peu de chance qu’on cesse de la voir. Elle, elle est définitivement intranchable. Et la traiter de « conne », ce n’est pas une injure. Simplement un constat, on vous l’a déjà dit !! Voire un diagnostic. Hélas pour elle, sans espoir de traitement adéquat, ni encore moins de guérison. Et ce n’est pas être machiste que de la traiter ainsi. Grossier, oui !! Vive la grossièreté !! Clairvoyant, à coup sûr !!

Etre machiste, ce serait insulter toutes les femmes normales en les mettant sur le même pied que Nadine Morano. Qui, au passage, n’a jamais défendu aucune de ses consoeurs honteusement insultées par les ignobles phallophores de la sphère médiatico-politique. Peut-être parce que ses aboiements permanents lui ont occasionné une solide extinction de voix ?

Quand Véronique Massonneau a été volaillisée par le député le Ray, Anne-Marie Comparini traitée de salope par Patrick Devedjian, Audrey Pulvar de la même épithète sympathique par Jacques Séguéla, Cécilia Sarkozy pareil par Thierry Ardisson, elle était où, hein, elle était où, l’hémorroïde à Zébulon ??

Allons, allons, assez déconné, un peu de sérieux, pour finir ; Nadine Morano qui porte plainte pour insultes !!! Pourquoi pas DSK pour harcèlement sexuel, pendant qu’on y est ?

par Christophe Sibille

# [Les derniers articles de Christophe Sibille]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette