Catholand 2014
Par Chraz , le 29 octobre 2013

CHRAZnique


Oyez oyez, heureux fidèles de la Chraznique,

« Dieu modela l’homme avec de la glaise du sol, il insuffla dans ses narines une haleine de la vie et l’homme devint un être vivant ». Et voilà le travail ! C’est dans the Holy Baillebol, et les créationnistes sont formels : ça n’a pris à Dieu que sept petits jours de boulot pour fabriquer Adam et Eve et tout le bazar, et pour qu’après des centaines de générations consanguines, je puisse devenir cet être parfait capable d’écrire des conneries, et que vous soyez vous aussi des gens supérieurs capables de les lire ou de les regarder quelque part, sur votre PC ou votre Mac créés aussi par le seigneur. Oui, mes frères et mes soeurs, d’après les créationnistes, on est tous au minimum des cousins germains. Tous les blancs, je veux dire, parce que pour les autres, il faut voir, y a rien de sûr.

Quand on pense qu’il y a encore des naïfs pour croire à Darwin et à ses fables évolutionnistes d’arrière-garde, c’est une honte ! Oser penser que Dieu tout puissant aurait eu besoin de tout un tas d’étapes intermédiaires et de plusieurs milliards d’années pour arriver à cette merveille qu’est l’humain, c’est révoltant. Merde ! Non, ça a été vachement moins compliqué que s’il avait fallu passer par les premières cellules, le poisson à qui il pousse des pattes, qui sort de l’eau et se transforme peu à peu, les singes, les dinosaures et tout le bordel, la Genèse est claire.

Jéhovah, c’est pas un prolo des abattoirs bretons payé au SMIC ! Pour lui, créer l’homme, le ciel et la terre, les crapauds, les pédophiles, les vélos, les homosexuels ou les Ferrari, ou c’est du pipi de chat. Il a juste eu à claquer des doigts pour qu’on apparaisse, nous et l’univers qui tourne autour de nous, avec le soleil pour nous éclairer le jour et les étoiles pour nous faire un joli décor la nuit.

Et attention le coup de maître, parce que faut voir comment qu’on est réussi ! Normal, il nous a faits à son image. C’est pour ça que nous, les hommes, on est tous beaux comme des Dieux –forcément, puisqu’on lui ressemble- et c’est aussi pour ça que les animaux et les femmes, qu’il a fabriqués pour nous nourir, nous servir et nous remplacer dans les tâches subalternes, comme tirer une charrue ou faire la vaisselle, eh bien c’est vachement moins beau, parce que ça lui ressemble beaucoup moins.

Je n’invente rien, je me fais seulement le porte-parole de mes amis créationnistes, qui ont découvert cette vérité en lisant la Bible, comme certains musulmans sont persuadés d’avoir lu dans le Coran que les dimensions du grillage des niqabs, c’est 0,6 cm sur 0,6 cm.

Je sais qu’il y a parmi vous des idiots pas encore convaincus que Dieu a soufflé la vie dans les narines de sa première créature il y a moins de 10 000 ans, des impies qui doutent qu’il a essayé de noyer tout le monde, déçu qu’Adam ait niqué Eve en oubliant de se faire un préservatif avec la peau du serpent –qu’il avait mis à côté de lui exprès-, et qu’il a fait semblant de ne pas remarquer que Noé embarquait sa famille et plein d’autres bestioles sur un raffiot. Eh bien, pour ces incroyants-là, le groupe américain « Answers in Genesis » (Les réponses sont dans la Bible) va ouvrir en 2014 aux Etats-Unis un parc d’attractions catho nommé « Ark Encounter » (Rencontre avec l’arche).

323 hectares de couillonnades en branches de rameau béni, où on pourra visiter l’arche de Noé, la Tour de Babel, un village d’avant le déluge, avec rivière de sang et essaim de sauterelles rappelant les plaies infligées par Dieu à l’Égypte, et plein de jeux pour enfants parce que le formatage doit commencer tôt, chez les cathos comme chez les barbus.

Autre miracle : pour récolter les 24,5 millions de dollars que coûte cet aspirateur à cervelle, « Answers in Genesis » n’a pas mis un rond. Ils ont fait appel aux donateurs pour des sommes de 100, 1 000 et 5 000 dollars permettant d’acheter respectivement un clou, une planche ou une poutre sur quoi son nom sera gravé et visible sur l’arche. Ca fait cher la barcasse, mais ils en ont déjà réuni plus de la moitié et dès l’année prochaine, ce parc à huîtres va pouvoir relayer la bonne parole du « Musée du Créationnisme » du Kentucky en répétant aux gosses que les lézards missionnaires » (comprenez « les dinosaures ») étaient nos animaux domestiques d’avant le déluge.

Ca ne s’appelle pas Ulule, mais « Crowdfunding », et je me demande si on ne va pas transformer le Centre d’Ailleurs en Musée des Gogos pour devenir nous aussi un aspirateur à pognon. Avis aux volontaires, chaque personne donnant mille euros aura droit à une poutre gravée, avec les noms de tous ses ascendants depuis Chita, pour remplacer la paille qu’il a dans l’oeil. Et là, je sens qu’on va pouvoir en redonner aux Restos du coeur.
Pour conclure en restant dans le même sujet ou presque, je vous signale que la Turquie est prête à intégrer l’Europe puisqu’on y a ouvert des sex-shops halal en ligne. Attention : pas de burka transparente, mais des préservatifs en latex provenant d’hévéas saignés face à la Mecque. Et j’ai trouvé la solution pour que les femmes saoudiennes obtiennent enfin le droit de conduire : on instaure le permis à points en Arabie Saoudite, on autorise l’alcool et on met en place l’alcootest. Et vous allez voir que les barbus vont donner vite fait le permis à bobonne pour se faire ramener à la maison après la bamboula !

Allez en paix, mes frères, mes soeurs, et mes tantes aussi !

par Chraz

# [Les derniers articles de Chraz]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette