C’était mieux avant?

par | 11 Fév 2020

Thierry ROCHER renvoie la censure

Pour être heureux, fermer sa gueule!
Les problèmes de toutes sortes s’accumulent et obscurcissent le quotidien alors que l’ignorance a longtemps été source d’harmonie et de joie de vivre.
Regardons de plus près l’équilibre de la vie passée.

A Levallois-Perret, il n’y a pas si longtemps, les habitants étaient contents, enfin une large majorité, quand ils recevaient les cadeaux de fin d’année ou qu’ils obtenaient satisfaction à leur demande social quand ils affichaient leur soutien à la municipalité. Alors, c’est quoi le problème? Le couple Balkany pas clair, ah bon ?…Il n’y aura plus de cadeaux maintenant ? On a beau dire, c’était mieux avant!

Les abus sexuels dans l’Eglise (enfin dedans, devant ou derrière, ça dépend des régions !)? Moi qui ai exercé 4 ans en tant qu’enfant de chœur, je n’ai jamais subi ou vu quoi que ce soit. D’ailleurs, personne n’en parlait. Il faut dire que je n’ai pas croisé le père Preynat. Enfin, j’évoque une époque où il n’y avait aucun abus puisqu’il n’y avait aucune plainte. On a beau dire, c’était mieux avant !

Dans le sport, que se passe-t-il? Tous les sports semblent atteints par le harcèlement sexuel, les viols et les dérapages inqualifiables. Le patinage artistique serait en tête du classement; visiblement, on ne suce pas que de la glace. Il y a aussi, le tennis, l’équitation, le foot, enfin, tout ça, c’est peut-être lié à la désertification des églises. Il faut bien recycler quelque part les prédateurs. Moralité: le sport, c’était mieux avant !

Et les catastrophes de la nature. Avant il y en avait moins souvent! Vraiment ? Pour ce sujet, ce n’était pas vraiment mieux avant car 20 ou 30 ans plus tôt nous n’avions pas l’avis du plus grand climatologue de la planète, Donald Trump. Et quoi de mieux que les analyses scientifiques de Trump pour être rassuré face à l’avenir? Il est là, il est le rempart et il faut reconnaître que nous n’avons pas toujours eu un avis éclairé sur l’état de la nature. Donc, la pollution expliquée par Maître Donald, c’est finalement très récent. Un coup de chapeau également à Bolsonaro qui est aussi un très bon guide depuis le Brésil.

Avant de finir, un coup d’œil sur les policiers, en civil ou en uniforme, très décriés actuellement. Comment faire ? La nostalgie des voltigeurs de Pasqua/Pandraud qui ont permis à Malik Oussékine de ne pas avoir une vie pourrie? Oui, les policiers, c’était mieux avant; du coup, pour ma soirée, je vais regarder un duo qui faisait aimer la police, Bourrel/Dupuy avec « Les cinq dernières minutes ». C’était mieux avant? Alors, ce clin d’œil c’est un expert d’aujourd’hui qui vous le fait.  Un expert tellement loin du passé qu’il vous donne rendez-vous pour la première représentation parisienne au Sentier des Halles le 27 février. Et un titre facile à retenir « Expert ».

Par Thierry Rocher

Par Thierry Rocher

Thierry Rocher est un auteur, comédien, humoriste qui fait où on lui dit de ne pas faire. Vous pouvez le retrouver dans la Revue de presse des Deux Ânes sur Paris Première
D'autres Chroniques

Dessine-moi Mahomet

Cette chronique je l'ai déjà écrite. Pas une fois, pas dix fois peut-être cinquante fois. Elle parle d'assassinat, de terrorisme. Elle parle de croire ou de ne pas croire. Elle vante un peu la...

Les Viviant et les Morts

L’assassinat effroyable d’un professeur d’histoire, énième victime d’une guerre qui ne dit pas son nom et que nous ont déclarée les fanatiques islamistes, nous a de nouveau plongé dans la stupeur,...

Encore plus jamais

«Toujours et jamais, c'est aussi long l'un que l'autre» Elsa Triolet Et ça recommence, encore et encore, comme le chantait Cabrel. Un assassin islamiste massacre un prof d'histoire pour une...