Consommer « responsable et citoyen »
Par Thierry Rocher , le 16 janvier 2018

Thierry ROCHER renvoie la censure

Noël, c’est la fête des enfants, alors quand on veut montrer son amour des enfants, il faut offrir des objets fabriqués par des enfants. Mais choisir un pays où les enfants ne sont pas exploités trop jeunes. Pour les cadeaux aux fumeurs, évitez le tabac en provenance du Malawi où l’on trouve des enfants de 5 ans qui triment. C’est honteux, les patrons pourraient les laisser étudier jusqu’à 7 ans et la fin de leurs études avant de les envoyer travailler.

C’est comme les chaussures de sport faites au Bangladesh ! Je comprends ceux qui les achètent en croyant faire une bonne action.  C’est vrai qu’ils les envoient en occident parce qu’une fois fabriquées là-bas, elles ne trouvent pas d’acheteurs sur place. Il y a aussi l’exemple des ballons de foot cousus par les enfants pakistanais. Sincèrement, c’est quand même mieux quand C’est cousu par des enfants, les petites mains, c’est plus précis.

Alors, chez nous, il y en a qui sont choqués mais là-bas les enfants n’ont pas la culture du football. C’est pas dans les traditions. On leur donnerait un ballon, ils sauraient pas quoi en faire, autant qu’ils s’amusent à les fabriquer.
Dans les cadeaux, un mot sur les sextoys qui prennent de plus en plus de place puisque le papa Noël en a toujours dans sa hotte quand il s’enfile dans la cheminée, eh bien, choisissez des sextoys sans huile de palme, et vous verrez, ça glisse aussi bien.
Comme cadeau, bannir aussi les manteaux de fourrure. La fourrure, c’est pas bien, ou alors, prenez un animal à poil ras. C’est moins chaud mais c’est moins cruel, l’animal aura moins souffert.

Alors, si vous voulez offrir un vêtement qui ne vienne pas d’un pays esclavagiste, le mieux est de le faire et de vous mettre au tricot. Comme moi.  Le tricot,  c’est sympa et vous pouvez tricoter n’importe où (tricoter,  j’ai pas dit tripoter).  Et quand vous serez expérimenté comme moi, vous pourrez offrir des bonnets en laine, des maillots de bain ou des slips tricotés.
Si je peux me permettre,  des objets réalisés par vous-même peuvent être très appréciés. Un train en bois, une pipe que vous aurez taillée avec amour, ça, les anciens vous le diront, il faut toujours le faire avec amour.  Oui,  un train en bois,  un petit train,  ça fait toujours plaisir de jouer au petit train.  Quand on a des invités pour les fêtes,  ma femme aime bien jouer au petit train.
Pour le foie gras, soyez exigeants. Du foie gras français avec des canards ou des oies de chez nous et non des foies d’animaux à quatre pattes venant d’Asie.

Les fruits de mer,  c’est pareil,  allez les cueillir.  Et les huîtres,  ouvrez-les vous-même.  Quand c’est pas moi qui les ouvre,  j’ai toujours un doute sur la composition de ce qui flotte dans la coquille.  Pour les œufs dans lesquels il n’y a plus de Fipronil,  c’est plus sûr.  Par contre,  si vous avez des poux,  vous devez manger autre chose que des œufs pour vous en débarrasser.  Mangez des œufs français sauf si vous voulez faire en dessert,  une omelette norvégienne.
Enfin, avant de consommer,  pensez à Qi Shi Tsu qui disait: « Sucer un esquimau ou manger un Grec, l’important est de voyager avec modération. »

Par Thierry Rocher

# [Les derniers articles de Thierry Rocher]

DCL - Déssinez créez liberté