Eco-responsablement vôtre!
Par Naqdimon Weil

Les valeurs de Mr NAQDIMON

claire-434-2

Il est temps de recycler complètement!

Que l’on me comprenne bien, je n’ai pas pour habitude de me plier aux diktats de ces khmers verts chevelus et amateurs de marie-jeanne qui tentent de transformer notre vieille nation industrielle et industrieuse en un immense ashram pour hippies en mal de pseudo-philosophie éthérée. En bon cartésien, je refuse de prendre pour argent comptant les vagues objurgations de soi-disant spécialistes du climat issus des universités gangrénées par la doxa marxiste et l’usage de psychotropes hallucinogènes, car j’ai l’esprit clair et rationnel. Il n’est pas question que je mette au rebut ma vieille Bentley pour faire plaisir à la sinistre Mairesse de Paris, et que je me déplace à pied quand je me rends à la boulangerie avec Gunthar, mon chauffeur, tout ça pour de vagues soupçons de pollution atmosphérique. Les écolo-marxistes tentent de terroriser les honnêtes travailleurs en leur tenant des propos lénifiants sur la fin du Monde et des ours polaires, alors que nos concitoyens s’inquiètent bien plus justement de l’invasion du tajine hallal et des souvlakis casher dans nos cantines scolaires. Bref, je n’adhère pas un instant à ce discours catastrophiste.

Toutefois, je dois bien l’admettre, quand avec les autres membres du Club des Joyeux Carnassiers de Chevreuse, nous marchons dans nos bois et que nous trouvons des emballages de pommes de terre chips abandonnés par des smicards venus indûment pique-niquer sur nos zones de battues, j’ai parfois du mal à retenir les plus enflammés de mes compagnons de faire justice eux-mêmes à l’aide de leurs fusils, quand passent ces troupeaux de Rmistes insoucieux de l’environnement. Il faut bien le reconnaître, la présence toujours plus envahissante d’une meute inculte et peu informée des usages de la terre dans la saine Nature ne peut être prise à la légère. Il faut donc que les élites et les hommes de bien s’astreignent à montrer l’exemple pour que le troupeau suive et c’est donc pour cette unique raison que je me voue à imposer à mes gens l’usage du tri sélectif.

Toutefois, il est important d’appliquer cette saine pratique non seulement à nos cuisines mais aussi à nos habitudes politiques. Ainsi en est-il de François Hollande, dont la présence à la tête de l’état n’est plus utile et pour tout dire, encombrante. Après plus de quatre ans à démontrer à la face du monde l’inanité de la pensée solférinienne et à avoir vécu comme un pacha sur le dos des finances publiques, ce satrape libidineux abandonne l’idée de se succéder à lui-même par peur du couperet fatidique du scrutin populaire. Évidemment, il n’est pas question de le recycler en farine animale, il risquerait d’empoisonner nos exploitations agricoles. Mais je crois qu’il faut faire quelque chose de ce personnage avant qu’il n’ait la malencontreuse idée de poursuivre sa tragique aventure politique. Je pense qu’un poste de garde-barrière à titre gracieux – afin de rembourser ses salaires inutilement versés – dans la Creuse serait à la hauteur de ses capacités et représenterait un juste retour sur investissement.

La semaine prochaine nous verrons comment présenter nos vœux à nos aïeux oubliés en période de fête afin qu’ils ne perdent pas leur temps à disséminer leur héritage.

PS : sans faux nez de Monsieur Naqdimon ou du Camarade Nicodème, j’ai la larme à l’œil, les copains. Gotlib est mort et si on m’accorde un pouillème de sens de l’humour, 99% de celui-ci lui revient entièrement. Alors, pour Noël, soyez malins et offrez tout Gotlib à vos gosses, ils vous en seront reconnaissants pour toute la vie.

par Mr Naqdimon

Mr Naqdimon by Babouse

# [Les derniers articles de Naqdimon Weil]

La une de Charlie