En avant vers l’arrière
Par Naqdimon Weil , le 7 octobre 2014

Les valeurs de Mr NAQDIMON

Mr Naqdimon by BabouseSi vous n’avez pas participé, vous avez trahi la France !

Chers amis lecteurs, vous qui vous précipitez chaque semaine avec une touchante impatience sur ce modeste billet qui tente de redonner un rien de rigueur morale et de hauteur politique à la publication du « Coq de Bruyères », ce magazine tenu par une bande de trotsko-maoïstes drogués et aux mœurs douteuses et auquel je ne participe que pour défendre le Vrai Génie français et l’esprit national, vous ne pouvez plus vous cacher plus longtemps la tête dans le sable. Alors que les courageux anonymes de la Manifestation pour Tous, prennent des risques insensés pour s’opposer aux diktats de la place Vendôme, qui cherchent à transformer le pays de Jacques-Bénigne Bossuet et de Louis Bourdaloue en un immense lupanar pour invertis de tous poils, vous sommeillez devant le canapé rouge de Monsieur Michel Drucker. Ce dernier, dont les origines allogènes ne sont pas un mystère, reçoit en ce jour sacré un sénegalo-mauritanien dont la vague notoriété ne laisse pas de m’étonner, tout ça pour empêcher que l’on s’intéresse à ce qui est la vraie information de la journée, le planétaire succès de la Manifestation pour Tous.

En effet, si c’est le sommeil de la raison qui engendre les monstres, comme le disait Goya (dont le nom laisse à penser qu’il s’agit en fait d’un inverti Gentil qui aurait fréquenté les milieux interlopes sémites), alors cette raison s’éveille et tonne en son cratère pour l’éruption de la fin, ainsi que le chantaient sans le comprendre les bolcheviques de tous poils. Car le vrai peuple de France vient de défiler aujourd’hui, bravant les huées et les lazzis des sybarites germanopratins qui ne voient pas loin que le bout de leurs désirs honteux, méprisant la bien-pensance de la camarilla journalistique vendue aux intérêts des homosexuels de tous styles et faisant fi des saillies des droit-de-l’hommistes décavés ! Car ce noble peuple en marche s’apprête, du passé à faire table rase, et, foule esclave, va se mettre debout. Debout face à l’abaissement de la tradition séculaire, que dis-je séculaire, millénaire, qui n’autorise l’association conjugale qu’à un homme et une femme et ce afin de procréer, pour la plus grande gloire de Dieu et le plus grand bien de la Nation. Chaque enfant qui serait né en dehors des liens sacrés du mariage, ou, si par malheur cela se pouvait, dans une union contre-nature, serait un fort mauvais citoyen, naturellement dépravé, dépourvu de morale et de conscience et bien en peine de faire œuvre utile pour sa patrie.

Manipulés en sous-main par la ploutocratie maçonnique qui cherche depuis toujours à faire disparaître l’astre lumineux de la véritable pensée française, celle qui va de Jean Boucher à l’abbé Georges de Nantes en passant par Maurice Barrès, nos malheureux politiques n’ont eu de cesse, depuis la loi scélérate du 9 décembre 1905, de faire reculer l’ordre moral qui préside aux destinées de toute grande nation. Et l’on accorda pêle-mêle des droits équivalents aux épouses autant qu’aux maris, renversant cul par-dessus tête des siècles de bon sens pour se donner une triste image de modernité, on autorisa les invertis à quitter les lieux obscurs où leurs odieux Péchés les maintenaient cachés à la société, on fit sortir les jésuites par la porte pour laisser entrer les communistes par la fenêtre et l’on autorisa la jeunesse à se croire des droits là où leurs aînés n’avaient eu que des devoirs.

Mais ceci prend fin, car, par centaines et par milliers, les vrais et bons Français sont descendus dans la rue ce dimanche, malgré une météo peu clémente, pour réclamer un retour en arrière, pour que l’on revienne à une plus juste mesure des choses, dans laquelle l’Homme, maître et seigneur de son foyer et père de ses enfants, reprendra sa place primordiale dans une société apaisée et où les sodomites resteront en arrière. Si j’ose dire.

La semaine prochaine, je vous apprendrai les vraies raisons de la malheureuse victoire de François Hollande et l’intervention de la CIA et du Mossad dans cette honteuse tromperie.

par Mr Naqdimon

Nota bene : Chers lecteurs,
Ne nous leurrons pas, la droite décomplexée a le vent en poupe. Au Coq des Bruyères on est pas plus con que les autres, alors à l’instar de ceux qui déroulent le tapis rouge (brun) à Ivan Rioufol, Éric Zemmour et consorts, nous ouvrons nos colonnes à Monsieur Naqdimon qui saura amener notre journal sur l’autoroute du progrès.  

Nous aussi on veut en croquer ! ce qui nous permettra, d’ailleurs, de ne pas être tondus à la collaboration.

# [Les derniers articles de Naqdimon Weil]

DCL - Déssinez créez liberté