Et Dieu dans tout ça ?
Par Coq des Bruyères , le 21 mai 2013

Alors Jean-Patrick DOUILLON, maintenant qu’on a fait ça, on dit quoi ?

Ou : « De l’inutilité de changer le monde tel qu’il est pour le laisser tel qu’il sera ! »

A l’heure où une mission scientifique en partance pour l’Antarctique afin d’étudier les effets du réchauffement climatique sur le plancton a été bénie par un curé, on est bien obligé de se dire que bénir des scientifiques pour lutter contre le réchauffement climatique c’est comme bénir le cul d’une pute séropositive pour pouvoir baiser sans capote en priant pour ne pas attraper le SIDA ! Ou mieux : Prier pour espérer que la victoire rende les supporters de foot moins cons !

Et oui, mes biens chers frères, mes bien chères ménagères, en cette semaine de Pentecôte qui commémore la descente de l’Esprit Saint sur les apôtres il y a quelques siècles, on attend désespérément l’avènement des sains d’esprits puisque depuis la mastectomie d’Angelina Jolie, les plaisantins qui ont mis en vente ses soutiens gorges sur eBay ont eu l’agréable surprise de vendre tout le stock a une certaine Christine B. qui pourra donc parader en tête de la Manif pour tous de dimanche prochain avec le cul béni mais le soutien gorge affriolant !

Avec sa copine Frigide B. elles ont appelé à la résistance ce qui eut pour effet de me faire acheter une tondeuse car s’il faut coucher avec elles pour être tondu à la libération, je préfère me faire la coupe à ras tout de suite ! Mais trêve de morgue religieuse, rions un peu et venons en à la Politique ! Rien que pour penser à tous ces couples homosexuels qui le soir de leurs nuit de noce ne vont pas pouvoir s’empêcher de penser à la tronche de François Hollande ! Remarquez, ça lui fera de la compagnie, lui qui n’avait personne pour fêter sa première année à l’Elysée tout isolé qu’il est dans sa Valérie d’Ivoire… Même si, l’optimisme toujours chevillé au corps comme la seringue au mollet du cycliste, il a affirmé qu’il allait rebondir. Le problème, c’est qu’il est comme les ballons de Rugby, Hollande, plus il rebondit, moins on sait où il va !

Moi je lui aurait bien offert un cadeau au Président pour fêter sa première année à l’Elysée, mais je ne savais pas quoi lui offrir… Alors j’ai rempli ma déclaration de revenu : je lui donne l’argent, il s’achètera ce qu’il veut ! Au début, j’avais pensée à un livre policier… Mais Cahuzac lui a déjà offert une série noire ! Parce que bon, finalement on vote tous les cinq ans en essayant de faire au mieux et de ne pas se tromper, et puis on s’aperçoit que finalement, la démocratie représentative, c’est comme un bon livre policier bien écrit : Dès le début, t’as envie de tourner la page !

par Jean-Patrick Douillon

# [Les derniers articles de Coq des Bruyères]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette