Guide Spiritueux
Par Myriam , le 9 avril 2019

Les humeurs de MYRIAM

Le Journaliste, lorsqu’il n’est pas en zone de guerre à Raqqa ou sur un rond-point roubaisien –ce qui à l’entendre, revient au même en termes de dangerosité (encore que quiconque s’est rendu, par un blême matin de novembre, sur les hasardeuses routes départementales du Nord pourrait acquiescer sans réserve à cette assertion, ce à quoi on pourra toujours opposer qu’à vaincre sans terrils, on triomphe sans gloire )- est décidément un être facétieux et plein de surprises.

Parfois, le Journaliste décide de «balancer un pavé dans la mare» qui fera «bouger les lignes éditoriales», et pour ce faire «prend des risques», et ce, «sans prendre de gants» ( on notera que pour ce dernier point, c’est tout de même plus fréquent aux beaux jours, le Journaliste étant sujet aux engelures et autres enflures, surtout lorsqu’il s’appelle Bruno Roger-Petit).

D’autres fois, le Journaliste, fatigué d’enquêter «sans concession», décide de «pondre un papier sympa», sur un sujet plus léger que le poids des années qui passent et ne reviendront plus (snif).

Grace au Point, justement, qui doit être las de tourner en rond, on apprend cette semaine à connaitre des habitudes bistrotières du Ministre de l’Intérieur, à la faveur d’un article sobrement intitulé: «La Guide Castaner des sorties parisiennes». Avouez que ça en jette – et pas seulement derrière la cravate -.

Le lecteur (qui n’en demandait sans doute pas tant) y découvre ainsi une sélection de «lieux où s’encanailler à Paris» (sic), et autres adresses «conviviales, généreuses, gourmandes, insolites, sans être sophistiquées», bref, des adresses sans Chichi… ce dernier, en son temps, n’ayant pourtant pas été le dernier à aimer s’envoyer une petite mousse.

Alors certes, le sujet choisi change des sempiternels marronniers –dont l’observateur avisé aura repéré l’apparition des premières bonnes feuilles ces jours-ci- mais cet article a comme un goût de trop peu.

J’attends donc, avec une impatience non feinte, de nouvelles enquêtes exclusives et autres investigations au cœur des ténèbres brûlantes de l’actualité:

Le Guide des podologues –secteur 1- recommandé par Georges Tron, le Guide des bars à hôtesses préférés de Gerald Darmanin, le Guide des bonnes pratiques hôtelières -préfacé par DSK-, le Guide Fillon du shopping au masculin, le Guide Pénélope des bars à sieste en Pays Sarthois, le Guide «Paradis d’ici et d’ailleurs» des Balkany, sans oublier le Guide Corbières de l’Immobilier en Ile de France.

Alors, point de repos et que l’inspiration te guide, ami Journaliste, et d’ici là, t’as le bonjour d’Albert Londres.

Par Myriam

# [Les derniers articles de Myriam]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette