La désobéissance fiscale, c’est pas pour les boeufs
Par Ze Fred , le 8 octobre 2013

La crotte-nique à Ze FRED, l’apolitique incorrect

 

Tiens, ce matin, la Poste a fermé à St-Martin-Tinabulle. L’an dernier, ce bled a subi la fermeture de son école. L’année prochaine, ce sera au tour de la gare SNCF. Du coup, les mioches doivent prendre le car et se taper 30 bornes aller-retour, pour aller s’avaler les produits sans saveur de l’éducation nationale. Il n’ y a plus que les bigots qui sont joyeux car leur église reste ouverte, quoi qu’il arrive. Les bistrots ferment aussi à cause de nos amis les bêtes qui sont en embuscade, avec leurs éthylotests, à cause des taxes sur le demi et bientôt sur le canon de rouge.

Bref, un village sans mioches et sans bistrot est un village mort. Ceux qui ont décidé toute cette merde, depuis là-haut, foutent leurs gosses dans les meilleures écoles, ont leur carriole de fonction avec chauffeur, boivent les meilleurs pinards de l’Hexagone et se paient les plus grands restaus, avant d’aller faire la sieste sur les bancs du parlement. Tout ça, avec le pognon de qui ? Je sais, je braille des propos poujadisto-populistes, comme disent si bien les branchés de notre nomenklature bien pensante. Mais, j’en n’ai rien à foutre ! De toute façon, se faire enfiler de la sorte, ça plait aux 75% de naïfs qui croient encore au suffrage universel !
Perso, si j’étais Martintinabullois, je dirais : « Mais de quel droit me prive-t-on de cette poste et de cette école qui sont à moi et à mes gosses ?! ». Et, chaque année, ce trou du cul de ministre de l’économie m’ explique le bien fondé de l’impôt sur le revenu : « Cet impôt, il est indispensable pour vos hôpitaux, vos écoles, vos routes, vos bureaux de poste, vos chemins de fer, vos équipements, brefs, tous vos services… ». Ah ouais ? ! Faudrait qu’on m’explique : Comment se fait-il que les impôts augmentent, alors que les services disparaissent les uns après les autres ? C’est quoi ce racket légal ? Très souvent, je trouve d’une profonde sagesse, la phrase de Thiéfaine : « Vous êtes priés de laisser l’Etat dans les WC où vous l’avez trouvé, en entrant…».
Imaginons, un instant, le maire de St-Martin-Tinabulle, face à ses administrés, sur la place du village, tenant le discours que voici :« Chers compatriotes, chers administrés, chers cocus de la république !Je vous le dis tout net ! Le suffrage universel est une escroquerie ! Il ne sert qu’à élire des pantins carriéristes qui se branlent complètement de nos gueules de cons ! Ils représentent des partis qui n’ont aucun programme mais qui font mine de s’opposer pour nous faire croire à une démocratie qui, en vérité, n’ a jamais vu le jour ! Et ce n’est pas la peine de voter pour les guignols de la révolution. Ils n’ont rien à vous proposer, si ce n’est vous vendre du Jeanne d’Arc ou des tee-shirt Che Gevara manufacturés en Chine ! On vous colle un impôt sur un revenu que vous vous faites chier à gagner, avec un boulot de merde, non pas pour financer tout ce qui pourrait vous rendre service, faut pas rêver, mais simplement pour rembourser la Dette, en clair, engraisser ces salopards de banquiers.La Dette existe depuis l’antiquité. Il paraît même qu’elle était là avant la création du pognon ! Alors, pourquoi, 3500 ans plus tard, on vient nous faire chier avec cette connerie ? En fait, c’est très simple. Selon l’élite planétaire, la France, l’Angleterre, la Grèce, les USA et toutes les autres nations du globe n’existent plus ! Mais, l’oligarchie mondiale veut nous faire gober le contraire, pour mieux nous asservir ! Son but est que les Etats, presque tous endettés, se foutent sur la gueule, pour qu’elle puisse encore mieux régner ! C’est pour cette clique de maquereaux que vous bosser comme des bœufs, par pour l’intérêt général !Bref, le bulletin de vote ne servant à rien, boycottons les scrutins et entrons dans la désobéissance fiscale ! Nous sommes 29 millions d’actifs, dans ce pays sinistrosé ! Vous voyez le truc ? Si ces 29 millions décidaient de ne pas remplir leur déclaration de revenus et descendaient dans la rue en gueulant : « Etat, t’es foutu, le populo ne paie plus ! », ça foutrait une merde pas possible ! Là, pour le coup, on pourrait parler de révolution ! Une vraie, sans effusion de sang ! Regardez les Islandais ! Par référendum, ils ont refusé de rembourser les banques, ils les ont nationalisées et ont foutu les banquiers responsables de la crise, en taule ! C’est pas beau ça ?

Vu que chez nous, y a pas moyens de se faire entendre, torchons-nous le cul, avec nos avis d’impôt ! Et déposons-les, devant l’Elysée, histoire que l’odeur de merde remonte jusqu’aux narines de notre président de mes deux ! Et dans la foulée, rouvrons les écoles, les postes, les hôpitaux et les gares ! Pour l’instant, mes chers cons d’ patriotes, je vous offre ma démission et démerdez-vous ! »

On peut toujours rêver. Mais un jour, ils arriveront à nous faire payer une taxe sur le rêve, afin que l’imagination ne prenne jamais le pouvoir…

En vrac :

-Les Tartufes de notre gauche pleurnicheuse et sans idée, font mine de découvrir qui est, en vérité, Manuel Valls. Pourtant, ça fait des années qu’on sait qui est cette métastase ! En 2008, il avait dit que Sarkozy faisait des réformes courageuses.  Phillipot du FN a tout compris sur Valls : « On pourrait lui donner sa carte d’adhérent au FN… ». Pas besoin de rajouter de commentaires…

-J’avais oublié mon point de vue sur Vergès. Il y a peu, la justice avait encore un avocat. Maintenant, elle n’en a plus. Les démocrates bien pensants lui gerbaient dessus en disant : « Il défendait l’indéfendable ! ». Mais qui sont ces guignols « irréprochables », pour dire qui est défendable et qui ne l’est pas. Tout être humain, même le plus pourri de tous les pourris, a droit à la défense. Par conséquent, il a droit à un avocat. Visiblement, Vergès fut le seul avocat à avoir une certaine idée de la justice. On peut me rétorquer qu’il reste Badinter. Oui mais voilà, il ne plaide plus…

-Mélenchon a dit : « Les électeurs de gauche ne vont plus aux urnes ». Enfin ! Il était temps !

-PS et PCF ont fusionné pour créer un parti de 1er tour : Le Front Républicain. Son programme : faire gagner l’UMP au secondL’auriez-vous su ?Jésus en avait plein le cul de suivre à lettre, les conneries répandues dans l’ancien testament et d’obéir aux 10 commandements. Il se décida, un jour, de brailler tout haut, qu’il était le fils de Dieu et que Dieu était Amour ! Ca faisait chier le peuple dont il était issu, puisque l’Eternel devenant Amour, tous les Terriens constituaient, de fait, un seul et même peuple. Il détestait l’idée d’un dieu père fouettard et raciste, tel qu’il est décrit dans la Tora. Il était fan de poésie et regrettait le polythéisme. Il fut très sensible aux aventures d’Aphrodite et de Dionysos. Il disait souvent, en partageant le pain et en servant le pinard : « Gloire à celui qui sait lever la queue après avoir trinqué ! ». Prônant l’amour de son prochain, il ne manifesta aucune attitude négative, vis-à-vis des bisexuels. Bien au contraire, ça ne le gênait pas de se faire visiter le fion, après avoir sauté une nénette…2000 ans plus tard, les curetons nous ont expliqué, à leur façon, la trahison de Judas. Mais, la vérité est toute autre. Le 25 décembre 33, Jésus dit à ses potes apôtres : « Pour fêter mes 33 ans, nous allons tous nous enfiler à la queue leu-leu et je vous le promets : personne ne sera lésé car, comme je le dis souvent, les premiers seront les derniers ! Allez ! Tous ensemble, tous ensemble, ouais, ouais ! ». Mais, Judas qui fermait la marche, ne voulut pas devenir premier. « Espèce de traître ! », lui dit Jésus qui avait toute la file dernière lui et qui bandait pour que dalle. Quatre mois plus tard, Judas, excédé par les façons de faire de son idole, alla dire aux grands prêtres du temple (les copains des marchands) que celui qu’ils cherchaient était le barbu à cheveux longs qui se trouvait en tête de file, la queue dressée…Jésus fut crucifié pour cause d’anticapitalisme et de libertinage. Plus tard, Judas, pris de remords, alla se faire enculer jusqu’ à ce que mort s’en suivît…
par Ze Fred

La liste « Europe fainéante, Europe vivante », pour les prochaines européennes, lancée par le FLOP (Front de libération des oisifs prolétariens), cherche toujours des candidats ! Si vous voulez en savoir plus sur cette campagne, allez sur Chiassebook

Pour en savoir plus sur le FLOP : www.ruralpetzouille.fr

Pour que la Palestine soit reconnue officiellement comme Etat, à l’ONU, on peut signer la pétition

 

# [Les derniers articles de Ze Fred]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette