La Marine débarque !
Par Chraz , le 4 février 2014

CHRAZnique

Avis à la population,

Qu’est-ce que j’apprends ? Malgré  un emploi du temps de princesse, Marine le Pen pourrait consacrer une journée à l’Auvergne le 11 février prochain, nous faire l’honneur de nous consacrer une journée à nous, rien qu’à nous les bouseux du le Puy-de-Dôme. Pincez-moi, je rêve ! On va pouvoir la toucher, lui passer la main dans les cheveux ? J’espère qu’elle ne nous sort pas ce bobard pour nous faire baver, ce « pourrait » au conditionnel, ça fait peur. C’est sûr ou c’est pas sûr ? Ca nous ferait super plaisir mais il ne faudrait pas nous donner de faux espoirs. En tout cas, c’est courageux parce que quand Jean-Marie était venu nous voir il y a quelques années, je me souviens qu’on n’avait pas été très sympa avec lui et il avait vu ça d’un sale œil.

On est hyper fier qu’elle ait trouvé une petite place pour nous sur son agenda ovaire-bouquet, notre Marine Nationale. On est entre lundi 10 : « Acheter un billet Paris-Vienne » le matin, « discours à Paris contre les bougnoules », et mercredi 13 : « bouter les métèques hors de France » le matin, et « bal des anciens de la Wehrmacht en Autriche » le soir.

Mardi 11 : « aller évangéliser les ploucs », qu’elle a marqué. Mais on ne voudrait pas lui faire perdre son temps, on serait hyper déçu si elle annulait mais si elle est débordée…

En fait, elle vient pour tenir une conférence de presse et booster sa tête de liste Antoine Rechagneux, et je sais que parmi mes lecteurs, certains voyous aimeraient bien que je fasse un jeu de mots de mauvais goût entre « tête de liste » et « Rechagneux » mais je refuse car j’ai une grande admiration pour cet homme, et je leur signale que « tête de gneux », ça ne voudrait rien dire. En plus, un type qui est entré au FN parce qu’il a été refusé par l’UMP (Une Molaire de Plus, de Jean-Pierre Brenas), comme Gilles-Jean Portejoie, ne peut pas être vraiment méchant.

Je considère pour ma part que la venue d’une péta… d’une responsable politique de mauvais goût comme Marinette est un signe que Clermont est une ville qui monte. C’est vrai qu’en Auvergne on est mal desservi et qu’on passe souvent à côté de plein de trucs de blaireaux, et ça ne date pas d’hier. Ils ont été reçus où, Kadhafi et Bachar el Assad il y a quelques années ? A Paris !

Les plus grandes manifs des anti-avortements, des anti-mariage, des anti ceci-cela, les slogans racistes et antisémites, les flics blessés par des « éléments extérieurs », les défilés de quenelle, ça se passe où ? A Paris !

Elle habite où, Nadine Morano ? Et Claude Guéant ? Où elle a annoncé que les décisions de François Hollande sont en train de détruire la civilisation française, Sainte Christine Boutin ? A Paris ! Et où a-t-elle vu que « c’est le peuple de France qui est en train de se lever » ? Toujours à Paris ! Paris, Paris, Paris, y en a marre, que les blaireaux et les blairottes s’expriment à Paris, et que nous les pauvres auvergnats délaissés, on soit obligé de les regarder à la télé.

Si on met de côté certains maires de Haute-Loire spécialisés dans l’élevage de grenouilles de bénitier, quelques avocats auto-reverse au look de BHL ou anciens du MRAP, et deux ou trois anciens ministres mal aimés ayant des attaches familiales dans le coin, on les voit rarement en vrai, les blaireaux, chez nous. Les pires restent le plus souvent à Paris, et on est frustré. Même ce vieux fusil rouillé de VGE ne nous aime plus, et on n’a même pas un fleuve pour attirer les skinheads rêvant d’y jeter les immigrés. Alors pour une fois qu’on a la chance de voir en vrai une femme de la trempe de Marine, je sais qu’on saura l’accueillir avec force pétards pour lui donner envie de revenir. Qui sait si les clermontois ne lui proposeront pas aussi de repartir avec dans sa voiture (ou sur sa carrosserie pour lui faire perdre moins de temps) quelques spécialités de la région comme des oeufs pourris, ou essayerons de l’entarter avec un Saint-Nectaire trop fait pour qu’elle emporte avec elle la bonne odeur de notre belle région ?

A l’heure où la droite clermontoise modérée n’a pas réussi à créer « l’Union du Mouvement Séparé des Indépendants  Populaires du Centre », peut-être à cause d’une panne de Modem (rappel : le Modem est un périphérique servant à communiquer avec des utilisateurs distants) et se retrouve divisée entre une centaine de listes sans compter les dissidentes, il faut savoir rendre hommage à une femme venant chez nous donner l’exemple.

Mardi 11, tous les noirs, les blancs, les arabes du Puy-de-Dôme et même Alia et les polonais s’ils ont le temps, iront écouter religieusement la leçon de Marine, les bras chargés de cadeaux, comme les rois mages, et apprendront de sa sainte bouche qu’on peut extrêmement bien s’entendre avec soi-même pour peu qu’on veuille extrêmement bien s’écouter parler …en espérant qu’elle n’aura pas remplacé dans son agenda « aller évangéliser les ploucs » par  « Retourner en Autriche voir l’ex-obersturmführer pour le remercier de ce tango romantique », ce qu’on comprendrait car il y a des priorités.

par Chraz

# [Les derniers articles de Chraz]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette