Le FN tombe son niqab
Par Chraz , le 3 décembre 2013

CHRAZnique

Oyez oyez, heureux contribuables,

Un petit conseil aux riverains de Canal Plus : si vous ne tenez pas à vous faire « éparpiller façon puzzle » par les tontons flingueurs du FN, évitez de garer vos véhicules trop près de la chaîne pendant quelques mois et de vous balader à proximité des studios car ça ne va pas tarder à péter. Quant au public du Grand et du Petit Journal, rabattez-vous provisoirement sur « Question pour un Champion », « Des chiffres et des lettres » ou « Les amours » plutôt que de risquer de vous faire envoyer en l’air par une voiture piégée remplie de barbus kamikazes potes de Dieudonné, ou par une bombe posée par la branche armée du « Front National qui rêve d’être populaire ». C’est que la petite chaîne ne canalise plus rien ! Comme si les menaces de Dieudonné envers Yann Barthès ne lui suffisaient pas, ne voilà-t-y pas que Maïtena Biraben s’est permise de diffuser les propos « off » du chasseur de têtes du FN Paul-Marie Couteaux dans son supplément.

Que Yann affiche ouvertement ses divergences culinaires avec un Dieudo de plus en plus susceptible, prêt à agresser tous ceux qui ne cuisinent pas les quenelles halal selon sa recette, c’est déjà maso, mais en rajouter une couche en attaquant Paul-Marie Couteaux, l’homme chargé d’attirer des transfuges de l’UMP tentés par la proche arrivée de Marine à l’Elysée, c’est un suicide !

Oui, PMC a été lui aussi violemment agressé par l’animatrice du supplément Canal, qui cherche décidément le bâton de dynamite pour se faire abattre !

Tout comme Dieudo dans un autre style, PMC est un homme clé du système FN « non encarté au FN mais bien pratique pour le FN », tout en fouinesse et en faux-cultage. Avec sa tête d’huissier ou de comptable, ou de curé de campagne, le VRP au front bas utilise des méthodes d’agent secret, avec rendez-vous discrets, tractations occultes et calculs tactiques, mais il ne faut pas que ça se sache, car officiellement le FN est le seul parti vierge de toute magouille, c’est son fonds de commerce. Malheureusement, PMC vient d’apprendre à ses dépens que même les cerveaux les plus tordus comme le sien ont leurs limites, et si ce fin limier est capable de débusquer le sanglier de droite prêt à quitter sa famille et à se repeindre les poils en bleu blanc rouge en échange d’une gamelle de patates, s’il sait faire miroiter des postes de ministre à des arrivistes du genre Florian Philippot, il est par contre un peu couillon au niveau de la communication moderne.

Merde, ce micro cravate laissé sur « on » en remontant dans sa bagnole, il doit s’en mordre les doigts, le PMC, même s’ils ne sont pas tous très propres  – car dire clairement qu’on est une pute quand on a la virginité comme fondement, ça équivaut à s’enfoncer l’annulaire bien profond, pas de quoi améliorer les odeurs nauséabondes des idées que PMC tente de masquer avec du Canard WC -. Un peu comme si Dieu avait oublié de rayer dans la Bible le passage où il avoue que la vraie mère de Jésus est Marie-Madeleine et que l’Ange Gabriel n’était là que pour faire diversion pendant qu’elle se faisait engrosser par l’évêque Cauchon !

Si ça venait à se savoir, la gaffe de ce pauvre homme à la tête de choux pourrait faire exploser tout le ravalement de la belle façade du FN en montrant au monde que ce parti est au moins aussi pourri que les autres. Heureusement que ça se passait sur Canal Plus devant un nombre restreint de téléspectateurs et que les médias généralistes ne vont pas s’empresser d’ébruiter l’affaire ! Mais Philippot avait beau tortiller du fion, mal à l’aise sur son fauteuil de plateau, et tourner autour du pot de vin en prétendant qu’il ne voyait pas de quoi il était question, la magouille est claire : si les nouveaux adhérents au FN ne se comptent pas par milliers comme les joujous de la chanson de Tino Rossi, y a qu’a raconter qu’ils adhèrent par millions, comme les morpions accrochés aux testicules des rênes de Petit Papa Noël, et il y aura bien quelques défenseurs des animaux comme Brigitte Bardot pour venir les gratter.

Quoi qu’il en soit, ça apprendra à notre représentant de commerce avec tout son stock de chemises brunes dans le coffre de sa R16 qu’il vaut mieux fermer sa gueule plutôt que de faire le kéké pour se faire mousser, et en voyant des espions d’extrême droite de ce niveau, Gérard de Villiers doit profiter qu’il est à peine refroidi pour se retourner dans sa tombe !

par Chraz

# [Les derniers articles de Chraz]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette