Le Pape Gentil
Par Coq des Bruyères , le 2 avril 2013

Alors Jean-Patrick DOUILLON, maintenant qu’on a fait ça, on dit quoi ?

Ou : « De l’inutilité de changer le monde tel qu’il est pour le laisser tel qu’il sera ! »

A l’heure où, le pape François prend son pied en lavant les pieds des détenus et où François Hollande se prend les doigts dans sa boite à outil en continuant à s’en laver les mains, commençons par une  devinette subtile qui pourrait me permettre de gagner 1 million chez Jean Luc Reichmann, 10 Euros au Jeux des Milles Euros et, ce qui constitue de loin la plus belle récompense, le mépris de Pierre Benichou et Catherine Barma dans « On ne demande qu’à en rire » : Schwarzenegger en a un long Casimir n’en a pas et le pape n’en a plus, je suis ? … Le nom de famille !

Donc, puisque je n’en ai pas encore parlé, je le dis pour que vous en soyez définitivement persuadé : Nous avons un nouvel icône médiatique à nous mettre sous la dent : Le Pape Gentil ! Méfiez vous, ce sont les pires. C’est toujours un piège un religieux qui sourit. Non, mais qu’est ce que vous croyez que tout d’un coup, les cardinaux cacochymes du conclave se sont transformés en défenseurs du pauvres et du va nu pied… En plus rappelez vous, ils l’ont désigné en trois coup de fumée le nouveau… Ca s’est fait plus vite que prévu ce qui est sans doute une bonne chose quand on connait des mœurs du Vatican : 115 mecs habillés en femme enfermés toute la journée dans une pièce, faut pas s’étonner si ça fume ! Et encore, heureusement qu’ils sont contre le préservatif sinon… On aurait eut de la fumée blanche, de la fumée noire… Et une odeur de caoutchouc brulé !

Ca c’est fait plus vite que prévu, c’est donc qu’ils avaient prévu leur coup et le coup fût bon, parce que, qu’est ce qu’il se démène ce nouveau Pontife… Et un Pontife qui se bouge, c’est une laïcité qui s’endort… A croire qu’il veut continuer à nous enfumer pour nous faire oublier les affaires de meurs et d’argent sale au Vatican… Et c’est vrai que pour ça, il a du pain sur la croix. Il ne va pas falloir qu’il s’endorme sur ses œufs de Pâques et en choisissant de s’appeler François, on ne peut pas dire qu’il soit dans la bonne direction. Surtout qu’il a l’air de tout faire comme le notre ce François Premier dont on dit qu’il faut l’appeler François Toucourt : Il a l’air d’un gros poupon à lunette, il pleut quand il est élu, il aime les pauvres il prend les transports en commun et quand on est dans la merde : Il prie ! Du coup, Hollande a bien envie de changer de nom, personnellement je lui proposerais : « Innocent Premier » en me disant que l’essentiel c’est qu’en 2017, Nicolas tout court ne devienne pas Nicolas 2 ! Car il va revenir le goupillon qui s’agite. Pas par envie, mais par devoir… C’est marrant, c’est exactement ce que lui dit Carla tous les soirs !

Il va revenir à condition que le Juge… Encore un Gentil… Lui en laisse l’occasion. Un petit peu comme DSK… Sauf que l’un s’est fait choppé parce qu’il sortait de chez une vielle les valises pleines et l’autre parce qu’il sortait du Sofitel les bourses vides ! Mais je diverge. L’heure est à la spiritualité. J’en veux pour preuve les mobilisations cathodiques catholiques de ces derniers jours. Alors restons dans le ton et prions : Si je demande à Dieu une fleur, il verra mon chemin et m’emmènera vers un jardin, si je demande à Dieu un poisson il verra mon cheminement et il m’emmènera vers l’océan, si je demande à Dieu un cheval il me tournera le dos et m’enverra chez Spanghero !

par Jean-Patrick Douillon

# [Les derniers articles de Coq des Bruyères]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette