Le sommeil et l’oubli

par | 8 Juin 2021

Ces derniers temps, on a appris, grâce au Huffington Post qui relaie une étude anglaise publiée dans la revue Nature Communication, que dormir 6 ou moins de 6 heures peut être nocif.

D’après l’article, ce serait dangereux car le manque de sommeil augmenterait le risque de démence de 20 à 40% chez les plus de 50 ans. Statistiquement, ça signifie qu’une partie importante de la classe politique, et pas seulement Jean-Luc Mélenchon, sera donc sujette à des crises de folie, et pas que des grandeurs.

Pour avoir un gouvernement performant, la bonne idée serait peut-être de remplacer tous les six mois ses membres par des sénateurs qui, eux, dorment comme des bébés depuis des années ?

Et si cette statistique était la clé de la paix dans le monde ? Si Hitler et Staline avaient eu un bon matelas et des boules quies, aurait-on évité des millions de morts ?

Cette statistique explique aussi beaucoup de choses. Dans le monde du rock par exemple, on pensait que le comportement dément de Pete Doherty, Amy Winhouse, ou Kurt Cobain était dû à la consommation de drogues. Pas du tout, c’était juste à cause d’un manque de sommeil. Les concerts ça fait veiller tard.

Cette semaine, on a aussi appris, chez Jean Marc Morandini, que Florian Philippot se plaint d’être boycotté par France Inter depuis 3 ans.

En même temps, Philippot n’est plus invité chez Marine Le Pen ou Jean Messiha depuis au moins aussi longtemps. Radio Courtoisie sera peut-être la seule à lui rendre la politesse ?

Et puis, est-ce qu’il a invité Guillaume Meurice récemment, lui ?

Ça rend aigri de n’être plus dans le coup. Si tous les has been se plaignaient, on n’aurait pas fini. Jean-Pierre Mader ou Desireless ne se plaignent pas de ne pas être invités sur Radio Nova, eux.

C’est bizarre de se plaindre d’un truc pareil. Pourquoi vouloir aller où ça va mal se passer ?

Autant prendre rendez-vous directement dans un donjon avec une maitresse dominatrice. Comme si Bila Hassani ou Conchita Wurst se plaignaient de ne pas être reçus à la réunion de l’amicale Salaafiste de Molenbeek !

Et puis, soyons honnêtes : sur France Inter, les auditeurs risqueraient de ne pas être ravis de l’entendre au saut du lit : inviter Philippot sur la station du service public leur ferait à peu près le même effet sur le public que l’invitation du chef du Hezbollah à l’heure des Pros, ou que celle d’Aymeric Caron à la réunion annuelle des bouchers charcutiers du pays basque.

Ceci dit, France Inter aurait tout intérêt à l’inviter maintenant : avec le port du masque, on n’aura pas besoin de se boucher le nez. Florian si tu nous lis, cette vanne est cadeau !!  Fais toi plaisir, tu pourras s’indigner sur Cnews, BFM, RMC, Sud Radio, TF1 ou C8 du fait de ne plus avoir accès aux médias …

Par Myriam

Par Myriam

Passionnée de nature et de vie sauvage, Myriam a rejoint l'équipe de rédaction en pensant intégrer une revue prestigieuse sur les gallinacées en voie d'extinction. Réalisant son erreur, elle a quand même souhaité rester avec ces drôles d'oiseaux. Même quand elle n'a rien à dire, elle le dit quand même, avec un aplomb qui n'a d'égal que celui dans l'aile du Parti Socialiste. Caution féminine des plumes du Coq, elle n'hésite pas à abuser de ce privilège, et arrêtera de le faire quand les poules n'auront plus la dent dure.
D'autres Chroniques

Sans eux, le déluge

Dans quelques mois, en avril 2022, il va y avoir (roulement de tambour) les élections présidentielles! Pour les médias, c'est un peu l'équivalent d'une coupe du monde de foot sauf que, cette...

Le bel été

C'est pas pour frimer, mais faut bien le reconnaître, on a quand même eu un été de merde. Enfin, moi, à tout le moins. Entre le temps pourri, les vacances annulées, les projets qui se...