Les baffes

par | 6 Oct 2020

Journée spéciale Charlie Hebdo sur France Inter », le 1er octobre dernier
Après Geoffroy de Lagasnerie la veille, je prie pour les adducteurs du responsable de rédaction

Ségolène Royal devient débatteuse régulière sur LCI
Monde d’avès, ou monde d’aprant?

Emmanuel Macron exprime sa honte pour la gestion de l’épidémie de COVID par le gouvernement.
Ah, non, sa honte pour le gouvernement libanais, j’m’ai gouré.

Une fresque avec Danièle Obono en Marianne pour répondre à la haine contre les élus.
Bientôt une fresque avec Guy Georges contre les violences faites aux femmes?

Le Premier ministre n’a pas téléchargé «Stop Covid»
Du coup, Christian Prudhomme non plus, sûrement?

Après l’hommage à Juliette Greco par Benjamin Biolay, on attend avec impatience celui à Pierre Troisgros par Ronald McDonald.

«Des tests salivaires vont être organisés pour désengorger les queues.» (France 2, journal.) Du coup, je vais décommander mon « naso-pharyngé »

Didier Varrod vient de comparer Miossec à Gainsbourg. (France-inter)
A part le taux d’alcoolémie, je ne vois pas.

Jean-Marie le Pen: «je ne suis pas Charlie»
Qu’il se rassure, la réciproque n’en est pas moins vraie.

Par Christophe Sibille

Par Christophe Sibille

Christophe Sibille a enseigné la musique à de futurs instituteurs durant 32 ans. Il a aussi écrit des brèves pour plusieurs journaux satiriques ou humoristiques dont Charlie Hebdo. Dans les années 80-90, il accompagna le duo Font et Val au piano. Il anime sur Radio Balistiq l'émission "Le Balistiq café" tous les jeudi 19 heures
D'autres Brèves

Brèvounettes

François Barouin renonce à la PrésidentielleComme un ver de terre devant un plat de spaghetti qu'il a pris pour une partouze: Pas le courage d’y aller  Octobre Rosela campagne de...

Les baffes

Mélenchon sort de sa réserve, à propos des divergences entre les participants à la manifestation pour Samuel Paty«Je ne veux voir qu'une seule tête!» (Bon, si on peut plus rien dire, hein...) Les...

Brèvounettes

Emmanuel Macron va interdire l'école à domicile. C'est dommage, certains parents en auraient bien besoin Pour cause de COVID, les Nuits Blanches proposent «Un parcours individuel aléatoire en...