Les brèves du Coq
Par Sibille et Delavega , le 21 janvier 2020

Les brèvounettes de Delavega

21 Janvier: Journée internationale du câlin. La réunion prévue entre Édouard Philippe et Philippe Martinez est annulée

Ségolène Royal, licenciée de sa mission aux Pôles. Elle cherche désormais une mission « Tagada » pour pouvoir continuer à ramener sa fraises 

Le gouvernement a reconnu qu’il y avait des violences policières. La semaine prochaine il va reconnaître qu’il vaut mieux être riche et en bonne santé que pauvre et malade

Emmanuel Macron et son épouse chahutés par des opposants à la réforme des retraites au théâtre des bouffes du Nord. En plus, ils avaient évité le théâtre du Rond-Point pour ne pas être chahuté par des Gilets Jaunes 

Marine Le Pen annonce sa candidature pour les Présidentielles en 2022. Puisque c’est comme ça, Marion Maréchal Le Pen annonce sa candidature pour les Présidentielles de 2027 et Jean Marie Le Pen pour celle de 2032 

Médiamétrie : France Inter toujours première radio de France. faut dire qu’ils font un carton avec leur nouvelle émission «En raison d’un appel à la grève d’une organisation syndicale représentative du personnel, nous ne sommes pas en mesure de vous présenter nos programmes habituels»

Les baffes de Christophe Sibille

«Un manuel d’histoire attribue les attentats du 11 septembre à la CIA», (le Figaro.)
Bien sûr que non! Tout le monde sait que c’est le Mossad, enfin.

«Ségolène Royal se met en orbite pour 2022 en créant une structure politique»
Non au refroidissement électoral en vue

«Le site pornographique PornHub attaqué en justice par un malentendant à cause de l’absence de sous-titres » (RTBF)
Je croyais que la langue des signes y était employée de manière assez compréhensible

«LREM : le mystère des députés fantômes à l’Assemblée nationale.» (Le Parisien.)
Aucun mystère! C’est pas assez payé, c’est tout!

Guillaume Peltier : « Emmanuel Macron, c’est du vent, du vide, du néant »
Ne jamais négliger l’avis d’un spécialiste

30 000 euros par mois : Jacques Toubon «ne comprend pas que ça choque»
Défenseur de son droit au pognon, donc.

Castaner n’a «jamais vu un policier ou gendarme attaquer un manifestant ou un journaliste» (Le Parisien)
Castaner a donc les deux yeux crevés au LBD

# [Les derniers articles de Sibille et Delavega]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette