Les Brèves du Coq
Par Christophe Sibille

Les brèvounettes de Jepe de la Vega

Fillon éliminé de la Présidentielle : Aux primaires on ne l’avait pas vu venir mais là, à cause du bruit des casseroles on l’a entendu arriver

Benoit Hamon, satisfait du premier tour des Présidentielles : En dépassant de plus d’un point les 5%, il pourra se faire rembourser ses frais de campagne.

D’après certaines rumeurs, Pénélope Fillon va occuper à partir de mai prochain un emploi de Première Dame fictive

Isoloir : Il paraît qu’il y a un con qui a voté Blanc en croyant voter pour le programme de Macron.

L’élection a quand même été très serrée entre les quatre premiers et comme le dit le proverbe « Quand une élection se joue à un poil de couille, il ne faut pas s’étonner d’avoir une tête de nœud à l’Elysée ! »

À un journaliste qui lui demandait s’il avait le temps de répondre à tous les SMS de soutiens socialistes qu’il recevait depuis son élimination de dimanche… Benoit Hamon aurait répondu : “Vous plaisantez, j’ai à peine le temps de me les écrire.”

Emmanuel Macron et Brigitte sur la scène pour fêter la victoire du premier tour… Faire applaudir tout le monde et se congratuler en cœurs. Brigitte et Emmanuel, ce sont les nouveaux Jacquie et Michel… On baise tout le monde et on remercie !

Les brèves de Christophe Sibille

Dimanche soir dernier, je me suis abstenu de ne pas voter pour le seul programme visant à la sauvegarde, (et même au sauvetage), de l’école de la République.

Dimanche soir dernier, il a fallu être « fair play » et beaux joueurs, et respecter les p…… d’enc…. de salo….. dont la liste s’est retrouvée devant la nôtre.

François Fillon: « si je suis élu, je rends les costumes; mais, s’il reste de la menue monnaie dans les poches, c’est un oubli ! »

Encore un drame de pédophilie dans l’église ! Le pape canonisera deux des bâtons de bergers portugais qui ont vu la vierge en 1917 à Fatima.

Il va bientôt y avoir plus d’hologrammes de Jean-Luc Mélenchon que d’électeurs de Benoît Hamon.

coq-logo

# [Les derniers articles de Christophe Sibille]

La une de Charlie