Les Brèves du Coq
Par Collectif

Les brèvounettes de Jepe de la Vega

Le père d’Emmanuel Macron est Neurologue. Il doit regretté de ne pas avoir fait proctologue comme spécialité, avec tous les Français qui vont avoir mal au cul en votant pour son fils, ça lui aurait fait des clients.

Hollande dehors, Sarkozy dehors, Valls dehors, Fillon dehors, le PS dehors, l’UMP dehors… Quand on pense que l’on aurait tout pour être heureux.

Jean Luc Mélenchon voulait un grand coup de balais… Il a eu lieu mais ce sont Marine Le Pen et Emmanuel Macron qui tienne le balais et lui qui passe pour un manche.

Encore une guerre des défilés ce premier mai ! D’un côté Jeanne d’Arc qui est restée pucelle et de l’autre des travailleurs qui n’arrêtent pas de se faire baiser.

À un journaliste qui lui demandait s’il avait le temps de répondre à toutes les SMS de soutiens socialistes qu’il recevait depuis son élimination de dimanche… Benoit Hamon aurait répondu : “Vous plaisantez, j’ai à peine le temps de me les écrire.”

Ribéry aussi va voter Blanc dimanche ! Mais c’est parce que c’est le seul qu’il connaisse et que c’est son ancien coach de l’Equipe de France, Blanc… Laurent Blanc !

Si c’était pour arriver au second tour avec une Marine Le Pen qui dit n’importe quoi pour se faire mousser et de l’autre Emmanuel Macron qui parle pour ne rien dire, on aurait eu plus vite fait d’élire directement Cyril Hanouna !

Macron et Marine Le Pen se courent après sur le parking de l’usine Whirlpool. Un fabricant de machine à laver ! Ca tombe bien. Il y en a une qui va lessiver nos libertés et l’autre avec lequel le droit du travail sera essoré !

Alliance entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan. Sur la liste de mariage, il y a l’intégrale des thèses négationnistes de Jean-François Jalkh, président éclair du Front National ?

En infléchissant sa position vis à vis de l’Euro tout de suite après son alliance avec Dupont Aignan… Marine Le Pen prouve qu’elle a bel et bien la carrure d’un Président : Avant même le second tour, elle revient déjà sur ses promesses de campagne. Plus fort que Hollande, Sarkozy, Chirac ou Mitterrand qui ont attendu d’être élu, avant de s’asseoir sur leurs engagements.

Les brèves de Christophe Sibille

Un trou du cul, normalement, ça sert à évacuer la merde. Dupont-Aignan la fixe. Mathieu Kassovitz a bien fait de ne pas faire médecine.

Les insultes les plus problématiques de Benjamin Biolay, ce sont celles qu’il profère envers la musique …

Ça y est, Nicolas Dupont-teigneux est allé à la soupe (au cochon.)

Automobiliste entendant l’interdiction des détecteurs de radars: « je sais pas comment j’vais faire ». Tu vas respecter les vitesses, ducon.

Jean-Marie la Pine regrette qu’on ait « rendu un hommage à l’homosexuel plutôt qu’au policier ». Signé, donc : « le facho et l’enfoiré ».

Emmanuel Macron se rend à Oradour-sur-Glane … Au moins un endroit où il est certain de ne pas croiser sa concurrente du deuxième tour.

Marine Le Pen : « la mer a beaucoup à nous apporter ».
Et à nous emporter, rien ?

Vous craigniez les bottes à clous et les chars russes ?
Avec la le Pen au pouvoir, vous auriez les deux !

Sarko « confirme son « retrait de la vie politique active ».
Et « passive », aussi ?

coq-logo

# [Les derniers articles de Collectif]

La une de Charlie