Les deux font la haine
Par Jépé de la Vega

Jépé de la VEGA signe à la pointe du stylo

 Alors comme ça, Jean Marie Le Pen veut créer une espèce de second Front National afin de chier dans les bottes de sa fille qui l’empêche de défiler au pas de l’oie ! Comme disait François Mauriac en son temps au sujet de l’Allemagne d’après 1945… Moi, personnellement, j’aime tellement le Front National que je suis content qu’il y en ait deux… Surtout pour se tirer dans les pattes ! Car si Marine ne manquera désormais, plus une occasion de lui faire avaler sa carte Verm-Heïl, lui il sera toujours prêt à la  crucifier sur une croix… Gammée !!! Il ne lâchera rien, l’ancêtre, toujours suspendu au parti il passera juste du stade de Président d’honneur à celui de Président… Morpion ! Tant que les arbres bourgeonneront au Printemps, tant que les rivières couleront sous les ponts et tant que l’électricité trottera dans les fils de la gégène… Il ouvrira sa gueule pour baver sur sa progéniture prouvant que chez ces gens l’honneur et la droiture rime toujours avec vile imposture ! Alors ne boudons point notre plaisir et un verre à la main, comptons  les points en écoutant le chant du signe de ce vieux corbeau aux noirs desseins…

Oh rage… Oh désespoir… Oh vieillesse ennemie…
N’a t’il donc tant vécu que pour cette félonie…
Et s’est il blanchi en des travaux guerriers
Que pour voir en un jour… Sa fille, le niquer !!!
De son trône la garce voudrait qu’il « s’écartasse » !
Mais il garde en tribun, la force de ses mots…
Et il pisse à la raie de Florian Philippot…
Ce qui nous évitera de le faire à sa place !

Oh cruel souvenir de cette gloire passée …
Qui de Lionel Jospin ne fit qu’une bouchée !
Mais il garde l’ardeur de ses chants les plus beaux…
Et il pisse à la raie de ce Louis Alliot !
Ce qui nous évitera de le faire à moitié
Par sa bouche la rancœur retentira longtemps,
Et nappé du passé pour unique ornement,
Il contera longtemps ses exploits et sa gloire
Pour pisser à la raie du dit maître Collard !
Ce qui nous évitera d’en faire tout autant !
Si de Le Pen un jour on cherche l’utilité
On pourra dire alors qu’il nous a protégés
Non des hordes barbares des vilains étrangers
Ni de l’Europe marchande qui veut réglementer
Mais juste en regardant sa bande d’héritiers
Sur leur triste projet… D’une envie de pisser !

par Jépé de la Vega

# [Les derniers articles de Jépé de la Vega]

La une de Charlie