L’intelligence sera-t-elle récompensée?
Par Thierry Rocher

Thierry ROCHER renvoie la censure

Je dois être vieux. J’ai l’impression de perdre mes illusions. J’ai toujours vécu avec l’idée que l’état du monde allait s’améliorer, avec les expériences tirées du passé, avec l’éducation des peuples, avec l’ouverture d’esprit individuelle grandissante. Je croyais que la progression positive des mentalités était inéluctable, que les jours meilleurs étaient devant nous, où que l’on regarde. Eh bien que dire aujourd’hui? Que les bras m’en tombent mais que l’intelligence humaine est au point mort. Je ne vois pas l’issue et, par conséquent, ce manque d’optimisme de ma part doit être un signe de vieillesse.
A l’heure où Erdogan gagne et laisse la démocratie sur le tapis, enfin la démocratie en Turquie qui est dans le même état que ses chiottes, c’est à dire rudimentaire. La Turquie, le paradoxe d’un pays qui voulait rentrer dans l’Europe! Quelle calamité! Mais une pensée pour tous ceux qui, sur place, doivent se battre pour la liberté d’expression anéantie, des êtres éclairés condamnés aux ténèbres de l’esprit.

L’intelligence recule, que le vote soit faussé ou pas.
On a beaucoup vu, ces derniers temps, un petit dirigeant pour un grand pays, la Russie, avec là encore, une accumulation d’espoirs déçus. Poutine, le protecteur de la corruption. Des décennies avec  la chape de plomb communiste pour en arriver là aujourd’hui. Là aussi, la liberté d’expression bafouée avec la respectabilité due aux gros bras d’un régime qui sait se rendre incontournable à l’étranger. L’évolution réunit toutes les caractéristiques nauséabondes qu’un état humaniste devrait s’interdire. Evitons de parler d’intelligence avec Poutine !

Si on se retourne, que voit-on de l’autre côté? Le chantre de la vulgarité et de l’incompétence professionnelle (l’homme aux multiples faillites entre autres..) capable de représenter la moitié d’une population en perdition morale . Les décisions et retournements d’avis du pantin Trump rendent énigmatiques les voies diplomatiques, dans un futur proche. On est même plus dans le bon sens paysan qui permet de comprendre les changements de mentalité ou d’arrondir les contradictions d’un peuple. On s’éloigne, une nouvelle fois, de tout ce qui peut réunir les gens en favorisant les conflits, à court et moyens termes. J’ai toujours un peu de mal à dénoncer des évidences mais puisque les discours politiques du moment consistent trop souvent à enfoncer des portes ouvertes, je me laisse aller.  Quand on on voit et surtout qu’on écoute le président de carnaval américain, on comprend que l’intelligence est bien loin de son quotidien et qu’il n’est pas apte à la partager.

Alors bien sûr, je m’en tiens, pour ce recul de l’intelligence, à trois dirigeants pour lesquels un scrutin a été organisé. La Corée du Nord, avec son président-loukoum psychopathe, étant hors concours dans l’évaluation de l’intelligence qui ne peut être négative . Hors concours le Kim Jong! En attendant , on va continuer à rêver, puisque, dans le monde, la France avec sa campagne présidentielle et ses onze candidats prouve que l’intelligence politique progresse. Quelle intelligence ! Ah mais non, chers amis, vous le savez, il nous reste l’humour !  Et l’humour est à mes yeux la porte ouverte pour être plus intelligent ! Qi Shi Tsu me l’a confirmé!

PS: Tiens, en parlant de Qi Shi Tsu, le livre « Les pensées de Qi Shi Tsu » est toujours disponible, pour la modique somme de 15 €, sur la page Facebook Qi Shi Tsu (sans oublier les tee-shirts pour militer dans la rue)!

Par Thierry Rocher

Rocher by Peji

# [Les derniers articles de Thierry Rocher]

La une de Charlie