Manifeste pour le respect de la vie
Par Thierry Rocher , le 24 novembre 2015

Thierry ROCHER renvoie la censure

Suite aux actions des cloportes islamistes, quelques lignes qui pourraient être un manifeste pour le respect de la vie que je verrais bien circuler dans les écoles primaires, les collèges mais aussi dans des entreprises comme la R.A.T.P. par exemple, où les incidents se multiplient avec le plus souvent, comme victime de la bêtise : les femmes.

Aucune religion n’est supérieure aux autres. Je suis libre de croire ou de ne pas croire.
La violence est le langage des faibles. Je montre ma force par l’esprit.
La religion est du domaine privé et non public. Je vis dans ma vérité sans imposer aux autres des pensées toutes faites.
La culture est l’arme des forts. Je me nourris des différences.
Le respect de la vie est le signe de reconnaissance des êtres humains. Je respecte les autres pour être respecté.
Véhiculer la mort est le signe de l’impuissance à réfléchir. Je réfléchis donc je suis vivant.
Le libre arbitre est une différence majeure de l’homme par rapport à l’animal. Je montre mon appartenance à la race humaine.
Il faut plus d’intelligence pour faire la paix que pour faire la guerre. Je ne suis pas un mort-vivant pour préférer la guerre.
L’équilibre personnel sert à l’épanouissement des autres. En partageant, je ne suis plus frustré.
L’absence de curiosité est source de maux durables. Ma bêtise naît des certitudes dictées par d’autres.

Pour donner une touche d’humour à ce manifeste quelques pensées sous forme de questions de mon philosophe chinois préféré, Qi Shi Tsu :

A quel âge une belle mort devient la raison de vivre ?
A combien va un fauteuil roulant en vitesse de pointe ?
Comment faire pour être grand sans être adulte ?
Et
Pourquoi les punaises de bénitiers ne se noient jamais dedans ?

Par Thierry Rocher

Les 2 anesUn rendez-vous : la dernière Revue de Presse de Paris Première de 2015 aura lieu en Auvergne, à Châtel-Guyon, le lundi 7 décembre. Amis auvergnats, nous vous attendons.

# [Les derniers articles de Thierry Rocher]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette