Nouveau look
Par Thierry Rocher , le 26 novembre 2019

Thierry ROCHER renvoie la censure

Le marché du relooking c’est un sujet qui concerne tout le monde. Eh oui, 50% des clients des agences de relooking sont des hommes, on peut donc penser que l’autre moitié concerne, pour une grande partie les femmes. Minceur, amincissement, coiffure, mode vestimentaire… un domaine reste plutôt féminin, celui des ongles. Les faux ongles ont du mal à séduire les mâles. A titre personnel, j’ai, comme vous le savez, atteint mon poids idéal grâce au régime que j’ai crée, le fameux dosage GVS, Gras, vin, sucre, par contre je me devais d’être conseillé pour les vêtements et la coupe de cheveux. Ma tenue tient compte des réalités écologiques avec le réchauffement climatique; une tenue légère qui peut être en version thermolactyl pour l’hiver. Pour ce qui est de ma chevelure, et cette coupe que tout le monde considère comme réussie, j’espère qu’elle encouragera tous les chauves, hommes ou femmes à se laisser pousser les cheveux.

Pour l’image, il y a toujours la question de la chirurgie esthétique. On m’a dit que je n’en avais pas besoin. Bon, il y aurait bien eu une partie de mon anatomie intime que j’aurais pu faire diminuer mais bon… tant pis pour mes partenaires qui répètent que je suis hors norme!

Mais il peut y avoir urgence, dans les cas extrêmes, c’est à dire quand on est tellement moche à faire peur que le miroir a la trouille de renvoyer votre image.

Le relooking: un marché avec un succès assuré et qui concerne toutes les communautés, ne nous voilons pas la face. Alors, beauté intérieure, beauté extérieure, les seuls qui sont crédibles pour en parler sont les aveugles. Le look, c’est important mais se sentir bien, c’est capital. Comme disait une amie esthéticienne: « jambes lourdes ou pâtes fraiches, le choix est vite fait. »

La question se pose aussi pour les tatouages. Les tatouages sont très à la mode. Alors beaucoup? Pas beaucoup? Du dessin? Du texte? En ce qui me concerne, j’ai ce petit dessin, visible, et un autre plus intime, avec un court texte, où est écrit ce que seuls mes partenaires sexuels peuvent lire: « Merci pour ce moment ».

Alors pour tous ceux qui aiment se servir des aiguilles ou d’un cutter, le tatouage, c’est le métier d’avenir, sachant qu’il y a sept millions d’adeptes en France, qui comptent désormais plus de femmes que d’hommes. Pour bien comprendre un tableau qui montre le nombre de tatoués et le nombre de tatoueurs. Le tatouage, un métier d’avenir!  Et d’ailleurs puisque c’est surtout les jeunes qui sont concernés, pourquoi ne pas installer des salons de tatouage en EPAHD?

Bien souvent, le relooking permet de paraître plus jeune. C’est surtout vrai quand on fait plus vieux que son âge. Songez qu’après son relooking, peu de gens croient que Philippe Chevallier est mon père alors qu’avant…
Mais comme me disait le célèbre Qi Shi Tsu en pensant à ce culte du corps grandissant, Qi Shi Tsu qui est parfois au bout du rouleau: «Pourquoi la grâce d’un beau cul épargne-t-elle les grasses?»

Par Thierry Rocher

# [Les derniers articles de Thierry Rocher]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette