On est en campagne, Vive le FLOP !
Par Ze Fred , le 29 octobre 2013

La crotte-nique à Ze FRED, l’apolitique incorrect

Le FLOP (front de libération des oisifs prolétariens) continue de remettre ça ! Une liste de 26 timbrés pourrait voir le jour, pour les européennes de 2014, dans la circonscription sud-est de notre hexagone. On a même un slogan de campagne : « Laissons flotter les enclumes ! ». Si vous voulez qu’on soit 147 pour une immense liste nationale, démerdez-vous ! Mais nous sommes preneurs. Pour faire partie de cette liste, il suffit d’être citoyen de l’Union Européenne, d’avoir au moins 23 berges. Evidemment, les fachos, les racistes, les sexistes et les homophobes peuvent aller se faire foutre, on n’en veut pas ! Il nous faut donc 13 nénettes et 13 mecs, parité oblige…

C’est bien connu, l’Humain est l’être vivant le plus con de la planète. A l’heure de la mondialisation, une hirondelle peut venir faire le printemps, en traversant des dizaines de pays et mettre les bouts à l’automne, pour ne pas se geler le fion. Un concombre peut faire le tour de la planète, sans être emmerdé par les douaniers. L’Homme, lui, est obligé de se doter d’un passeport, d’un visa ou d’un autre titre à la con pour pouvoir franchir les frontières qu’il a lui-même conçues ! Il faut inverser la tendance ! Flinguons douanes et frontières, semons nous-même nos propres concombres pour en faire bon usage, si vous voyez ce que je veux dire…C’est international, c’est universel et nous sommes tous témoins : L’homo sapiens brille par sa capacité à courber l’échine au profit de quelques despotes, qu’ils soient chefs d’Etat ou dirigeants de gros machins qui sont des Etats dans des Etats…

Travailler ne nous nourrit plus, ne nous loge plus et nous fout des métastases plein le cul. Il est clair que bosser tue ! Malgré ça, des millions de pauvres âmes réclament un emploi. Et pourtant, nous savons tous que la vie est trop courte pour la consacrer au taf ! Maurice Taylor, PDG de Titan, a sorti ce constat : « Bientôt, en France, il n’y aura plus d’emplois  et tout le monde passera la journée assis dans les cafés à boire du vin rouge ». Eh bien, c’est exactement ce programme qu’on veut proposer à l’Europe, ainsi qu’au monde entier. Il faut savoir qu’au FLOP, nous sommes Mondiens. Le nationalisme, le patriotisme, ce sont nos monuments aux morts qui en parlent le mieux…

Il paraît qu’on jette 50% de ce qu’on produit. Ca veut dire qu’on produit 2 fois trop. Par conséquent, les 35 heures sont une aberration ! On ne devrait trimer que 17 heures 30 par semaine. Mais,  dans tout ce qu’on produit, il y a 95% de trucs inutiles. Nous serions donc amenés à ne bosser que 5% de 17 heures 30 par semaine, histoire de se rendre service, par ci, par là…

Bref, on se présente à ces élections inutiles car le parlement européen est le seul endroit où l’on peut, officiellement, être payé à ne rien foutre ! D’ailleurs, les anti-européens y siègent, c’est bien la preuve que ce que je dis est vrai. Le FLOP est un anti-parti qui dit Merde aux autres partis. Les Peaux d’Soç’ qui nous gouvernent ne sont que des porte-cravate carriéristes, tièdes, sans envergure et sans projet, le Front de Gauche ne propose plus que des thérapies de groupe pour jeunes retraités, quand on entend pérorer les écolos, on a de la sympathie pour la pollution, quant au NPA : Il est paradoxal, pour un parti qui n’a rien à dire, d’avoir un mégaphone pour emblème…

Pour finir, le FLOP génère ses propres dissidents qui ont décidé de se regrouper au sein de la FLÊME (fédération libertaire des ennemis du moindre effort). Nous faisons cause commune. Alors, ensembles, votons «Laissons flotter les enclumes », en 2014. La croissance est malade ? Elle n’a qu’à crever !

par Ze Fred
# [Les derniers articles de Ze Fred]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette