Ordre et Bordel !
Par Coq des Bruyères , le 12 novembre 2013

Alors Jean-Patrick DOUILLON, maintenant qu’on a fait ça, on dit quoi ?

Ou : « De l’inutilité de changer le monde tel qu’il est pour le laisser tel qu’il sera ! »



A l’heure où le XV de France a perdu contre la Nouvelle-Zélande  parce que le sélectionneur n’a pas voulu faire jouer des Bretons qui auraient pu démonter les barres avant que les All Blacks puissent mettre le ballon entre les portiques et que le nombre de morts sur les routes Françaises augmente parce que l’on compte parmi les victimes les radars routiers Bretons et ces mêmes portiques qui brûlent pour rien alors que si on les bourrait de moutons on pourrait faire des méchouis géant ce qui serait plus convivial… On est bien obligé de remarquer que la grogne montant dans le pays, François Hollande, qui se retrouve dos au mur, ne va plus pouvoir reculer d’avantage avant de faire un pas en avant pour sauter du plongeoir !

Oui, tout le monde s’accorde à le dire tout bas pour pouvoir l’espérer tout haut, François Hollande va peut être devoir décider quelque chose… La preuve, il a lancé les commémorations de la guerre 14 / 18 dans un joli discours où, pour une fois, il s’est occupé de « tranchées » ce qui, reconnaissons le, n’est pas dans ses habitudes ! Des petits malins ont même dit à cette occasion que si le Président voulait faire revenir Léonarda c’était pour pouvoir, dans le cadre de ses commémorations, rendre hommage aux poilus ! Et si on est maintenant a peu près certain qu’il va se passer quelque chose, c’est que, alors qu’il ne pouvait logiquement plus rien lui arriver de mauvais tant il accumulait les malheurs, Standars and Poors est venu dégrader la note de la France, ce qui a permis aux Français de dégrader la note de François Hollande pour le faire passer de double flan à triple gland !  Du coup, c’est sûr, il est certainement en train de décider peut être quelque chose. Oui, c’est même presque possible. Mais il le fait suivant sa méthode bien particulière : Identifier deux mauvaises solutions puis en choisir une troisième qui sera pire !

Du genre choisir entre nommer Manuel Valls premier ministre ou nommer Manuel Valls premier ministre avant de se décider finalement à nommer Manuel Valls premier ministre. Pourquoi ? Parce que, dans son entourage, il est le seul a représenter l’ordre, les Français aiment deux choses au delà de tout : L’Ordre et Foutre la Merde ! C’est ça le Made in France ! C’est le bordel ordonné ! Bordel ordonné si bien représenté par l’administration Française où on nous demande toujours un nombre incalculable de papiers afin de constituer des dossiers ordonnés dans lesquels il manquera toujours un papier pour pouvoir se retrouver dans la merde ! Bordel ordonné si bien représenté par ce sens de la nation unique qui permet l’existence de régions multiples entraînant cette forme d’organisation on ne plus bordéliquement ordonné qu’est la décentralisation centralisée ! On aime l’ordre et le bordel, c’est comme ça. Avec Hollande à l’Elysée, pour le Bordel on est servi alors mettons Valls à Matignon et vous allez voir qu’avec eux deux, on n’aura même plus besoin de revoter Sarkozy en 2017… Dans le genre Ordre et Bordel, On aura l’impression qu’il n’est jamais parti !

par Jean-Patrick Douillon

 

# [Les derniers articles de Coq des Bruyères]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette