Que sont-ils devenus?
Par Thierry Rocher , le 9 avril 2013

Thierry ROCHER renvoie la censure

Chers amis lecteurs, vous devez être comme moi, parfois, on se demande si ou telle ou telle célébrité est encore de ce monde ou pas ? Et je crois que les personnes néfastes à la pensée amplifient  le phénomène de rapidité à se poser la question. Il y a donc quelques personnages pour lesquels je me suis demandé :  mais que sont-ils devenus avec le secret espoir que j’allais obtenir une réponse définitive. Ca a été le cas pour Robert Ménard qui a pollué assez longtemps l’antenne d’Itélé que je regarde beaucoup. Je pensais qu’on lui avait définitivement retiré sa carte de journaliste et qu’en lui supprimant l’antenne on encourageait les étudiants des écoles de journalisme à avancer sereinement dans le métier. Robert Ménard sévit toujours et, depuis six mois, œuvre sur Internet avec son site « Boulevard Voltaire », un titre trompeur qui se balance entre les idées de la « Droite forte » et celles de l’extrême-droite. Deux réservoirs de pensées, c’est un atout pour la liberté d’expression !!!

Il y avait bien un mois que je n’avais pas vu Elisabeth Levy sur un plateau de télé . Je me disais que son hystérie maladive avait dû la faire sombrer dans le vide se da pensée, eh bien non ! Rédactrice en chef de « Causeur », elle réapparait pour enflammer le plateau de Zemmour et Nauleau sur M6. Quelques fois, l’humour permet d’oublier que l’on n’a rien à dire mais même pas. Je n’attaquerai pas le physique mais elle n’a vraiment pas grand-chose pour elle. Heureusement pour elle que la télé aime les gens qui parlent fort et qui font ainsi partie du groupe des fortes personnalités. Donc Elisabeth Levy, ça continue.

Je me demandais aussi où était passé  Geoffroy Didier, ce jeune UMP de la Droite Forte qui a un air des Bogdanov avant leur lifting d’Halloween, eh bien, j’ai compris. Il est dorénavant dans le corps de Guillaume Peltier, l’ancien villieriste qui nous explique que le sauveur de la France, c’est Sarkozy et que chaque fois qu’il le suce, il avale tout et que les Français de bon sens devraient en faire autant, le jour où ils sortiront enfin de leur inconscience socialiste. Je n’ai pas de mot pour exprimer ce que je ressens à l’écoute des propos de Peltier, le clone de Geoffroy Didier. Tout ce qui peut exister de plus rétrograde dans le domaine des mœurs, du social et du fonctionnement politique pour une démocratie à géométrie variable. Je ne plains pas sa femme qui a choisi, par contre j’espère que ces enfants ne souffrent pas trop et qu’ils deviendront des vraies rebelles à l’adolescence face à lui. Et puis, Patrick Buisson n’est pas mort ! toujours conseiller de Sarko, il refait parler de lui, avec une accusation de plagiat et une perquisition dans le cadre de l’enquête sur les sondages de l’Elysée. Il pourrait même reprendre « Valeurs Actuelles » un titre qui ne colle pas tellement à ses valeurs  personnelles qui sont plutôt vert de gris. Même NKM, pourtant juste à la gauche de Copé, évoque le discours d’extrême-droite de Buisson. Mais comme, parait-il, la deuxième femme préférée des Français s’appelle Marine Le Pen, Buisson n’est pas prêt d’arrêter d’œuvrer pour la bonne santé de son portefeuille. Espérons que la justice fasse son travail dans les affaires en cours !

Alors j’aurais pu reparler d’un certain nombre qui pollue les médias mais pour la plupart, j’ai eu, malheureusement, la confirmation de leur existence alors pour ceux dont la pensée continue à briller dans une vie éternelle, tels Claude Bourdet, Jean Jaurès ou Pierre Mendès-France, je dirais : « Et encore bravo ! ».

 

par Thierry Rocher

# [Les derniers articles de Thierry Rocher]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette