Le Rabhi de la crèche
Par Naqdimon Weil

NAQDIMON fait son malin

Y a des gens, c’est pas dur, on ne peut pas en dire du mal. Avant sa mort, on ne pouvait pas dire que Jeanne Moreau surjouait dans les productions crapoteuses de sa copine Josée Dayan, fallait pas, c’était une icône, la dame. Pareil avec le Dalaï Lama pour les énervés du Zen ou Daniel Mermet pour les amateurs de yaourt avec des vrais morceaux de Karl Marx dedans. Faut pas se moquer, sinon, on est rien qu’un méchant fasciste. Mais, au-dessus de toutes les icônes flotte la figure de Pierre Rabhi, le saint en carton-pâte des humanistes en peau de lapin. Et si tu en dis du mal, t’es qu’un nazi dansant au bal du Diable.

Tout pour plaire, le Pierrot, faut reconnaître. Né musulman et pauvre en Algérie, adopté par une famille catholique et française, il se convertit à tout, le gars, au christianisme, à l’écologie et surtout à la pensée simpliste, celle qui fait du bien en buvant un jus de papaye garanti bio sans OGM commerce équitable. C’est comme ça qu’en plus de trouver que tout allait mieux avant, il développe l’idée de la sobriété heureuse, en gros, il repompe Épicure – vis pauvrement et ferme ta gueule -, il l’emballe d’un joli préchi-précha moderne et hop, il devient la star des médias et des chefs d’entreprise. La bonne aubaine, ce type qui convainc tous les couillons de prolos qu’ils doivent se contenter de ce qu’ils ont et qui pète le principe de l’action collective avec son colibri à la con. Vous connaissez la parabole, non ? En gros, y a le feu à la savane, tous les animaux se barrent sauf le gentil petit colibri qui prend une goutte d’eau dans son joli petit bec et va courageusement la verser sur les flammes, ah la vache, quelle abnégation, quel courage… Mais surtout, quel con, ce piaf ! Il ne pouvait pas essayer de convaincre l’éléphant, au lieu de faire son truc de gagne-petit dans son coin ? Ou de réunir tous les bestiaux ? Ben non, faut qu’il y aille tout seul, comme un gland, goutte par goutte. Va finir cramé, le volatile et ce sera bien fait pour sa tronche ! Si on me le sert bardé de lard, je le boufferai, le colibri du philosophe à chapeau de paille.

Parce qu’il porte des chapeaux de paille, Rabhi-pas-Jacob. De paille, comme ses expériences agricoles dans son jardin de 200 m2, issues de la biodynamie. La biodynamie, oui, oui, ce truc de nazes inspiré du regrettable Steiner, où pour faire mieux pousser tes trois carottes moisies, tu colles de la merde de bovin dans un corne de vache que tu vas enterrer dans ton jardin. Sérieux, les gars ? Et dire qu’il y en a qui se foutent des pratiques religieuses des copains… Lisez le compte-rendu de la visite de l’AFIS dans une exploitation agroécologique de Terre et Humanisme – le machin de Rabhi avant de s’appeler Les Colibris – c’est à se pisser dessus de rire… (le lien ici)

Mais c’est pas tout, avec l’ami Pierrot. Car quand il y a une bonne grosse connerie bien réactionnaire à dire, vous pouvez toujours compter sur lui. Cet humaniste en papier mâché s’était étonné qu’on veuille ouvrir le mariage à tous. Il a rien contre les péd…, heuuu, les homosexuels, évidemment, mais de là à trouver important d’accorder un droit équivalent à tous les citoyens, non, lui, il ne voit pas. Un cador, je vous dis. Et ce n’est pas le pire. Car ce qu’il déteste le plus au monde, c’est la PMA. Faut le comprendre, le pauvre, lui, le défenseur de la Nature qu’elle est belle et gentille, c’est pas naturel de faire des gosses comme ça. Et si c’est pas naturel, c’est pas sain, c’est sûr. T’as raison, Léon, faut arrêter ce qui n’est pas naturel. La maladie, la douleur, la mort, c’est naturel, alors à la poubelle les toubibs, les médocs, les soins palliatifs ! Les gens vont mourir dans d’atroces souffrances, ouais, peut-être, mais NA-TU-REL-LE-MENT et c’est ça qu’est bien. Tu veux un môme, mon gars ? Ben tu mets ta zigounette dans le frifri de la dame et si ça vient pas, c’est pas grave, c’est que la Nature n’a pas voulu et qu’elle a toujours raison…

Avec le retour du débat sur le sujet, m’étonnerait pas qu’on nous ressorte Rabhi dans les prochains jours, histoire d’interdire la PMA aux femmes célibataires et aux couples gays.

Naturellement.

par Naqdimon Weil

Naqdimon by Ranson

# [Les derniers articles de Naqdimon Weil]

La une de Charlie