Rats de marée
Par Chraz , le 25 juin 2013

CHRAZnique

Oyez oyez, heureux contribuables,

 Ca y est, Villeneuve-sur-Lot a voté. UMP : 18193 (53,76%). Et le d’jeun’s du FN, Bousquet-Cassagne : (46,24%). C’est bien sûr une déception pour la Marine et toute sa flotte : seulement 15647 des électeurs ont choisi de faire confiance au Front National.

Mon copain Roger, sympathisant de gauche, dit texto : « Les personnes qui avouent sans complexes qu’elles votent FN, je ne me foutrai pas sur la gueule avec elles ; elles ont leurs raisons et je respecte les points de vue opposés au mien ». Voilà une attitude tolérante que je partage, car il est vrai que les électeurs du FN ne sont pas tous des fachos xénophobes, certains ne sont que des imbéciles sensibles à la démagogie et sans mémoire qui n’ont pas lu le programme de leur parti préféré, ou de simples rêveurs. Du programme du FN, on peut choisir de ne retenir que « plus de sous à tout le monde pour régler tous les problèmes que les socialo-communo-écolo-trotskystes et leurs complices de droite entretiennent depuis des siècles dans leur complot ultra libéral ». Je suis allé voir, ils promettent en effet plus de fric à la justice française, à la police française, à la famille française, aux handicapés français, à la culture française, à l’éducation des français, au logement des français, à l’emploi des français, à l’agriculture française, aux retraités français et aux anciens combattants français, à l’armée française, la baisse des tarifs des transports et de l’énergie et le retour des services publics français pour rendre service aux français, et ça fait plaisir aux français de voir qu’on veut leur rendre service. Pour financer tout ça, il n’est pas question de taxer les français, au contraire.

Les milliards d’euros nécessaires proviendront tout simplement de la suppression des aides que nous volent les étrangers qui viennent jusque dans nos bras égorger nos allocations familiales. Parce que tout le mal vient de là. Les noirs ont tous cinq femmes et vingt gosses qui leur rapportent des dizaines de milliers d’euros d’allocs, et les maghrébins touchent le RSA alors qu’ils roulent tous en BMW dans leurs quartiers en vendant de la drogue, même qu’ils sont tellement nombreux à dealer des barrettes de shit devant les barres de HLM qu’on se demande qui c’est qui reste comme pauvre pour leur en acheter, mais faut pas s’étonner, ces gens-là se démerdent toujours !

Des grosses bagnoles de riches garées sur les parkings des HLM, il y en a tellement qu’ils sont obligés d’en brûler quelques dizaines de temps en temps pour faire de la place !

Par contre, si les électeurs frontistes ont choisi en toute conscience, alors là : respect ! Il y aurait donc à Villeneuve sur Lot 15647 personnes favorables à une amende forfaitaire systématique de 1500 euros pour les outrages à agents de la force publique française, pour qu’on réserve les allocations familiales aux familles dont un parent au moins est français, contre le mariage homosexuel et l’adoption par des couples homosexuels (même français ?), contre toute dépénalisation des drogues, pour un deuxième porte-avions nucléaire, pour la suppression des remises de peine, pour le rétablissement de la peine de mort, pour la tolérance zéro et le renvoi dans leur pays des métèques récidivistes (ceux qui ont par exemple volé une pizza et sont revenus voler des olives), etc. Ca va être un monde sympa et ça fait envie.

Et pendant ce temps-là, à Luz-Saint-Sauveur, Mgr Nicolas Brouwet a célébré la messe pour l’homme de 75 ans qui est mort mercredi, emporté par une rivière tellement en colère qu’on aurait dit que Marie avait perdu les eaux. Un seul mort, mais c’est un miracle ! A ses ouailles qui l’interrogeaient sur le sens de ces crues à répétition, l’évêque a répondu que ce n’était pas Dieu qui avait déclenché tout ça, mais que (je cite ce saint homme) : « c’était peut-être un appel à nous méfier de notre organisation matérielle trop léchée. ». Si on veut bien faire l’impasse sur l’expression « trop léchée », qui n’est sans doute qu’un lapsus, on peut se demander : « Mais si ce n’est pas Dieu, c’est un appel de qui ? ». Mgr Machin, s’en br… fout. L’important, c’est que les dons affluent (plus de 70.000 euros déjà, le dixième de l’appart de Claude Guéant mais le triple de ce dont aurait besoin le Centre d’Ailleurs, je crois que Jeannette va se mettre genoux et dire qu’elle a vu la vierge !). Trop contents de s’acheter le paradis, les croyants ont tout bien dégagé la boue bénie, et les handicapés ont prêté leurs fauteuils roulants pour la transporter loin loin. Alors les pèlerins peuvent déjà remettre le pied dans la grotte en espérant que ça leur portera bonheur. Alleluia !

Lourdes a eu Bernadette Soubiroux, Villeneuve-sur-Lot a eu Jérôme Cahuzac, dans les deux cas, le raz-de-marée a été stoppé de justesse !

 

par Chraz

 

# [Les derniers articles de Chraz]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette