Réflexions en jaune
Par Thierry Rocher , le 27 novembre 2018

Thierry ROCHER renvoie la censure

Après un samedi parisien animé, j’ai noté quelques réflexions inspirées par le jaune de la capitale, une couleur parfois teintée de noir. Je ne vais pas m’étendre sur les cibles que j’aimerais voir sous les projecteurs des manifestants, mais restons dans le conformisme d’une colère collective de bon ton. Alors, comme l’humour doit toujours avoir le dernier mot, et qu’il peut nous guider tant qu’on est en vie, je vous livre quelques phrases écrites en collaboration avec le célèbre philosophe chinois Qi Shi Tsu.

Il y a tellement de gens en colère qu’on ne sait pas si Mélenchon l’est encore.

Grâce à ses efforts fiscaux, le gouvernement encourage le travail (au noir).

Carlos Ghosn dans l’impossibilité de manifester avec les pauvres pour montrer sa solidarité.

Refus d’aller sur le Champ de Mars: pour les manifestants, ce n’est pas la saison, on est en novembre.

Vendredi: 70% des Français favorables aux gilets jaunes, 80 % samedi, on devrait dépasser les 100% dans les prochains jours.

Samedi 24 novembre, sur les Champs-Élysées, le programme des cinémas n’a pas séduit la foule présente.

Refusons le désespoir pour la jeunesse périphérique. Réussir, c’est possible, grâce à la drogue, le rap ou le football.

C’est dommage que Bercy n’ait pas l’adresse de Google, Airbnb, Amazon pour leur envoyer leur avis d’imposition.

Sur les Champs-Elysées, des retraités auraient jeté leurs déambulateurs sur les policiers: fake news ?

Samedi 24 novembre: explosion des demandes de touristes étrangers pour visiter les Champs-Elysées: fake news ?

Questions: les casseurs sont-ils payés (si oui par qui) ? Ou sont-ils des psychopathes qui ont besoin de la violence pour atteindre l’orgasme?

Contre les fins de mois difficiles, la seule réponse: faire passer le mois à 20 jours.

Prendre les gens pour des cons, parfois, c’est juste un excès de lucidité !

Mais oui, Macron respecte les retraités. Les pensions de Giscard, Chirac, Sarko et Hollande n’ont pas été amputés.

Le niveau des taxes doit baisser pour que tous ceux qui vont crever puissent mourir en bonne santé.

Voilà! Suite au prochain numéro puisque la situation ne va pas s’arranger en quelques jours. Et n’oubliez pas que la philosophie éclaire le quotidien de tous grâce à mon maître, le célèbre Qi Shi Tsu , avec ses deux titres toujours disponibles sur sa page Facebook, « Les pensées de Qi Shi Tsu » et « Les réponses de Qi Shi Tsu ».

Par Thierry Rocher

# [Les derniers articles de Thierry Rocher]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette