Le temps de penser?
Par Thierry Rocher , le 8 octobre 2019

Thierry ROCHER renvoie la censure

Après les déclarations d’amour pour Chirac, le bal des faux-culs qui s’est poursuivi jusqu’en Corrèze, le défilé des politiques qui se sont répandus dans le convenu et le lyrisme à deux balles, j’ai cru bon de me concentrer sur une forme de philosophie pour avancer dans le bon sens, avec des phrases fortes témoignant d’une pensée profonde. Alors, n’ayant pas sous la main le livre majeur de la rentrée Passions de l’ex-président toujours en liberté Nicolas Sarkozy que doit être en train d’apprendre par cœur, à la Santé, l’ancien dieu de Levallois, Patrick Balkany, j’ai centré ma réflexion sur le seul qui parle réellement à mon esprit, le fameux Qi Shi Tsu. Des phrases d’automne capables de calmer les turbulences du moment, et faire grandir intellectuellement les lecteurs avec une méditation poussée, à travers quelques activités de la semaine écoulée.

Lundi: La modestie m’a longtemps guidé pour avancer jusqu’au jour où la lucidité l’a remplacée.
Mardi: Je suis heureux d’avoir trouvé chaussure à mon pied gauche, il ne me reste plus qu’à trouver l’autre.
Mercredi: J’ai toujours été admiratif pour les gardiens de musées, ces gens qui arrivent à passer des journées entières à vaincre le sommeil.
Jeudi: Je préfèrerais mourir avec un bon coup de fourchette qu’avec plusieurs coups de couteau.
Vendredi: Quand on perd des sièges, il est difficile, pour un parti d’asseoir sa politique.
Samedi:  Même s’ils choisissent rarement le bon moment pour le faire, j’ai de l’indulgence pour les cons qui se taisent.
Dimanche: Refuser l’alcoolisme n’est pas refuser l’alcool comme refuser toutes les religions n’est pas refuser tous les interdits.

Ah Qi Shi Tsu a compris beaucoup de choses ! Je vais essayer, dans les prochains jours, de suivre ces messages de sagesse. Lecteurs du Coq, si vous voulez, vous aussi, vous imprégner de son état d’esprit, les deux livres « Les pensées de Qi Shi Tsu » et « Les réponses de Qi Shi Tsu » sont toujours disponibles (page Facebook de Qi Shi Tsu, en message privé, on vous dit tout). Et pour les amis bordelais, rendez-vous à La Grande Poste, les 17 et 18 octobre pour le spectacle « Qi Shi Tsu et moi ».

A bientôt.

 

Par Thierry Rocher

 

# [Les derniers articles de Thierry Rocher]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette