UMP, avenir, vieux, réchauffé, trouvez l’intrus!
Par Thierry Rocher , le 2 décembre 2014

Thierry ROCHER renvoie la censure

Ca y est ! Le suspense était devenu insoutenable ! Le verdict est tombé pour l’élection du chef du parti populaire des riches. Ca faisait déjà plusieurs semaines que le Petit Nicolas posait la question aux militants : quelles promesses vous feraient plaisir ? Il suffisait de demander, et Sarko était prêt à vous les servir avec le sourire et avec conviction. De toute façon, comme diraient ses amis Balkany, c’est grâce à la sincérité qu’il a bâti sa carrière. Le point d’orgue a été, le 15 novembre, la volonté d’abroger la Loi Taubira. Mais maintenant qu’il tient la boutique il va sans doute se déchainer même si  les 30% obtenus peuvent donner à Bruno Le Maire un peu plus qu’un droit de regard sur les gesticulations mentales et les grands écarts de la pensée de l’excité de Neuilly. Il pourra continuer à chasser sur les thèmes du brave Mariton, travail/famille/famille, le monsieur 6%  pour glaner une partie de ses admirateurs avant de pourfendre ce Bruno Le Maire qui a l’outrecuidance d’afficher les qualités d’une ancienne droite policée, droiture, rigueur, honnêteté et altruisme. Une droite à l’ancienne qui n’a pas peur de se faire huer quand il est question du mariage pour tous qu’il sait qu’on ne remettra pas en cause dans l’avenir. Face à Sarko, Le Maire deviendrait sympathique. Il faut dire qu’à côté de Sarko, à part les époux Balkany, Estrosi, Didier, Peltier, Hortefeux, Bertrand, Morano, Wauquiez, Fillon, Copé, Bernadette Chirac, Guaino, Guéant, Jacob, (liste non exhaustive !) ….qui ne serait pas sympathique ?

Et voilà maintenant qu’à gauche, de plus en plus de gens s’émerveillent des qualités de Juppé tout comme on sent que Hollande aimerait féliciter plus souvent ce formidable Jacquouille la Fripouille de Corrèze, en fin de vie.

Alors, le but de Sarko, qui était d’obtenir un résultat  d’élection africaine pour sa légitimité de coq, de petit chef qu’il soit en liberté ou à l’ombre est raté. On attendait le score final, car tout était possible si on avait fait voter en masse une tripotée de clubs Alzheimer. Déjà qu’ils ont remplis les meetings d’applaudissementeurs, on les voyait mal oublier de venir voter le 29 novembre, même si le vote électronique est un peu barbare pour eux. Certains se demandent si le nouveau chef , va faire le bilan de la période UMP/Bygmalion ? Question sans fondement puisqu’il  ne connaissait pas l’existence de Bygmalion. L’autre action qui vient à l’esprit, s’il ne fait pas le bilan serait de le déposer. Mais là, il faudrait trouver un repreneur. Certains doivent y penser, pourquoi pas une fusion-acquisition à moins de devenir une succursale du F.N., la Farce Nationale. Ah le F.N. dont le congrès lyonnais a permis la réelection du réverbère politique, Marine, avec un score qui doit faire bander le mari de Carlo : 100%. Le F.N. reste et restera encore longtemps un exemple pour la démocratie. Fusion/acquisition ! Et voilà, à cette idée, je viens de provoquer l’érection de Guillaume Peltier et de Geoffroy Didier. J’aurais dû me retenir. Désolé !

Par Thierry Rocher

Mon actualité : toujours sur scène à Paris (presque tous les soirs) au Grenier et au Don Camilo.

Prochaine Revue de Presse de Paris Première : lundi 8 décembre en direct du Théâtre Daunou.

Et toujours en librairie : « Abécédaire à l’usage des militants politiques et de leurs enfants » Editions PHR (illustrations de Babouse et préface de Bernard Mabille) (ou sur le site www.humouretchanson.fr). Deux dvd également disponibles (le premier sera bientôt collector !). Pensez-y pour vos cadeaux de fin d’année !!


# [Les derniers articles de Thierry Rocher]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette