Une oreille qui traine…
Par Thierry Rocher , le 14 mai 2019

Thierry ROCHER renvoie la censure

A force de prendre le train, on finit par prendre le temps d’écouter ses voisins, les passagers à portée d’oreille et parfois, quelques conversations qui font sourire, qui sont dignes du comptoir du Café du commerce, mais aussi des messages SNCF « réfléchis ».
Ces derniers jours, propos recueillis en TGV ou Intercités;
« Une hôtesse propreté est à votre disposition; n’hésitez pas à la solliciter en cas de besoin. » C’est donc du nouveau avec la SNCF, pour vos besoins, une hôtesse est à votre service, au lieu des toilettes. C’est ce que le commun des mortels comprend.

Un peu plus tard:
« 34 listes pour les Européennes; moi, je vais laisser passer le premier tour, c’est le 26 mai je crois… J’irai voter au 2ème tour, on y verra plus clair ! ». L’esprit citoyen, ça fait plaisir.

Et deux jeunes hommes joyeux et décapants:

« T’as vu, le muguet est toxique et même mortel. C’est bon à savoir. Le problème, c’est qu’il faut le faire bouffer! Mais non, pas obligé, si tu peux pas en faire bouffer, tu peux faire boire l’eau qui était dans le vase ou le verre du bouquet. Ah ça peut changer la vie.» Ah c’est toujours un bonheur d’être méchant en le disant avec des fleurs.

Alors bien sûr, cela a fait réfléchir Qi Shi Tus qui n’a pas voulu être en reste et a tenu à livrer deux réflexions philosophiques dont il a le secret. Inspiré par ces « situations ferroviaires » Qi Shi Tsu vous dit
« Est-ce que de gros besoins demandent de bien assurer ses arrières? »
Et aussi: « La liberté d’expression est sans doute plus importante que la liberté de penser si on ne veut exprimer que la pensée des autres . »

Et en mai, n’oubliez pas de faire ce qu’il vous plait, par exemple de venir le 24 et le 25 à la Royale Factory de Versailles pour assister au spectacle sans cesse réactualisé « Qi Shi Tsu et moi »

A bientôt les amis !

Par Thierry Rocher

# [Les derniers articles de Thierry Rocher]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette