Vadémécum d’urgence du Oueb
Par Naqdimon Weil , le 12 novembre 2019

NAQDIMON fait son malin

Tiens, moi qui vous cause toutes les semaines, je tente à chaque fois de vous dire ce que j’en pense. Notez bien, normalement, vous devriez vous en contrefoutre de ce que j’en pense, quelque soit le sujet, mais comme vous avez du temps à perdre, vu que vous êtes surpayés à ne rien foutre par Pôle Emploi ou que vous faites semblant d’avancer sur votre présentation power-point dans l’open-space, vous traînez sur le Oueb et vous lisez des machins et des trucs. Et comme je fais partie de ces machins et de ces trucs, forcément, vous me lisez.

En plus, moi, je ne suis pas du genre compliqué, deux trois vannes, un jeu de mot, un calembour pour agacer Casanova, une vacherie sur Ranson, une autre sur Sibille et pour finir, un gros coup de gueule sur le sujet du jour. Et hop !, l’affaire est faite, la chronique lue et on passe à autre chose, je suis le MacDo© des chroniqueurs, enfin, disons le Royal Deluxe Bacon™, j’ai mon orgueil, tout de même. Mais, parfois, vous tombez sur des trucs plus compliqués, des machins qu’il faut analyser, et là, c’est la cata, vous ne savez que penser.

Pas de panique !

Pour vous aider à voguer à l’aise sur le réseau des Réseaux en cette période de militantisme compliqué, je vous ai préparé un petit vadémécum d’urgence.

Liberté : droit de faire des trucs dans les limites de la Loi. En général, ceux qui trouvent qu’on n’est plus libre veulent seulement plus de libertés que les autres.

Égalité : face à la Loi, hein, pas face aux performances sportives ! À ne pas confondre avec l’égalitarisme qui ne voudrait voir qu’une tête.

Fraternité : considérer l’Autre comme son égal en tout, droit, liberté, possibilités humaine et sociale. Et ne pas le prendre pour un sous-fifre ou un portemanteau.

Laïcité : obligation de neutralité de l’État concernant les religions, devoir pour les religions de bien fermer leur gueule concernant l’État et renvoi du religieux à la sphère privée. Tout adjectif ajouté, genre « ouverte », « moderne », « dépassionnée » est de la poudre de perlimpinpin visant à affaiblir le concept.

Gauche : ensemble politique qui fonde son espérance sur la solidarité, le progrès humain et technologique et la pensée rationaliste et laïque. Espèce en voie de disparition.

Gauche de la Gauche ; de la Gauche de Mes Deux. Presque la même chose, sauf pour le progrès, la pensée rationaliste et la laïcité, qui sont des outils du Grand Capital. A tendance à pratiquer la méiose sans jamais arriver à la constitution d’un tissu viable. Voir : « Gland à paillettes ».

Droite : cadre supérieur en Weston© qui pense que les chômeurs sont des feignants et les immigrés des voleurs. Penser à François Fillon. Voir : « Gland à paillettes ».

Extrême-Droite : ensemble politique réunissant les colères mal formulées et les petites haines recuites. Joue allégrement des codes de la Gauche de la Gauche et de la Droite pour engranger plus de soutiens. Pue franchement de la gueule. Voir : « Gland à paillettes ».

Écologiste : scientifique spécialiste du vivant. À ne pas confondre avec Écologistes, branche molle de la Gauche de la Gauche qui croient que naturel veut dire sain et qu’humain veut dire méchant. Voir « Gland à paillettes ».

Religion : ensemble de pratiques débiles autorisées mais pas nécessaires pour autant. Voir : « Gland à paillettes ».

Religieux : membre d’une religion qui croit que ses pratiques personnelles doivent prendre le pas sur la Loi commune. Voir : « Gland à paillettes ».

Islamiste : religieux –  voir Religieux – qui pense qu’il est victime par nature de la loi commune  – voir Laïcité – et qui geint ou qui tue, suivant le style. Voir : « Gland à paillettes »

Islamophobie : détestation des pratiques de l’Islam, non pas des pratiquants. Sinon, c’est bêtement du racisme. Argument bidon de l’islamiste – voir Islamiste – qui geint.

 (à suivre)

par Naqdimon Weil

Naqdimon by Ranson

# [Les derniers articles de Naqdimon Weil]

Patrick FONT - Souvenirs d'un cowboy d'opérette