Vive le peuple! Vive les cons!
Par Thierry Rocher

Thierry ROCHER renvoie la censure

Vive le peuple qui acclame Macron parce qu’il est neuf, capable de s’élever sans parti et que l’absence d’idées nouvelles est largement compensée par la fougue, la jeunesse, et la posture apolitique qui fait rêver les téléspectateurs assidus de BFM TV. Vive les cons !

Vive le peuple qui bombe le torse en voyant le slogan F(acho) N(ationale): « Au nom du peuple » et se dit qu’il faut essayer ce qu’on n’a jamais tenté et que le racisme est une notion respectable car sans bouc émissaire, il n’est pas d’équilibre mental possible et durable. Vive les cons !

Vive le peuple qui croit que le matin du grand soir va se lever grâce aux envolées de l’admirateur de Fidel Castro, Jean-Luc Mélenchon; parce que l’utopie empêche de vieillir et parce que les bons mots peuvent effacer les grands maux et parce que l’ambition personnelle élevée au niveau d’une carrière politique aboutie, c’est du grand art. Vive les cons !

Vive le peuple, ce peuple vieux depuis toujours, apeuré par un monde qui n’est plus celui de 1960, qui a besoin d’être rassuré, qui a besoin de certitudes et qui a compris que Fillon est l’homme de la situation, un homme politique qui défend les pauvres, pas autant que les riches mais  quand même… le digne représentant des notaires retraités de province qui n’osent pas voter Le Pen. Vive les cons !

Vive le peuple qui applaudit le torero  capable de rentrer dans l’arène socialiste, le joueur de castagnettes qui a des idées sur tout et qui aurait mérité de diriger un gouvernement tellement sa flamboyance éclaire le moindre tunnel de la pensée. Ce Valls qui a compris que la France, pays de droite, a besoin d’un socialiste qui ne soit pas de gauche et qui, comme lui, aime l’entreprise. Vive les cons.

Et vive le peuple pas con le peuple qui n’aura pas peur de faire un clin d’oeil à la démocratie et de voter pour des candidats dits petits qui pourront s’exprimer à la télé dans des émissions que personne ne regarde mais qui feront plaisir à leur famille et à leurs descendants.

Vive le peuple pas con le peuple qui croit que la politique n’est pas un métier et vive le peuple silencieux car penser juste n’implique pas de parler fort.

Par Thierry Rocher

Rocher by Peji

# [Les derniers articles de Thierry Rocher]

La une de Charlie