Paroles, paroles…

par | 10 Oct 2023

Les discours sont lisses et bien rodés, les actes ont du mal à suivre.

Commençons par Sophia Chirikou, dans le collimateur de la justice. La mise en examen ne devrait pas tarder. Le discours humaniste, dit de gauche, très « France insoumise » mais dans les faits, un profond mépris des gens, et une gestion financière des deniers publics très personnelle. Et Mélenchon, ce pseudo démocrate, sectaire à souhait qui protège celle qui mélange les rôles. En voyant ces tristes sires, ça donne plutôt envie de donner un nom qui corresponde à la réalité, « France soumise » (au chef) par exemple. Quel dommage de nuire à ce point aux causes que les fidèles croyaient justes ! Paroles, paroles !

Un ancien président, Sarkozy, toujours sous les projecteurs de la justice. Encore une mise en examen après les rétractations de Takiédine. Heureusement il y a le discours valorisant d’un ouvrage que les fans viennent faire dédicacer en masse Il est encore en liberté, il faut en profiter.  Le dernier livre « Le temps des combats » déplace les foules. L’exemplarité d’un président qui raconte son parcours et tant pis si les faits contredisent les objectifs louables mais fictifs. On ne veut voir que ce qui rassure, c’est un état d’esprit que les inconditionnels n’égratigneront jamais. Paroles, paroles !

Grand moment de polémique grâce à Booba devenu lanceur d’alerte. En première ligne face à l’influenceuse Magali Berdha. Mais c’est plutôt le clan Berdah/Teboul (PDG de Shauna Events)/Hanouna qui est intéressant. Le discours dénonçant le harcèlement et l’antisémitisme qui permet d’éviter (un temps) les questions de détournements de fonds. Toujours le même problème entre les discours face télé et la réalité du terrain. Il faut croire à la justice et à son action pour corriger certaines anomalies qui deviennent trop criantes. Et que le quotidien ne soit pas avec le même refrain ..Paroles, paroles !

Un dernier coup d’œil avec le drame des Arméniens et l’Azerbaïdjan. Il fallait oser mais le président de l’Azerbaïdjan l’a fait: annoncer qu’il protégeait le peuple arménien, que la sécurité de ce peuple était assurée. Le copain de Poutine et d’Erdogan, le fortuné exploiteur et assassin, Ilham Aliyev a de qui tenir pour ce qui est de la manipulation de l’information. L’extermination mérite un autre vocabulaire pour être respectable. On en est toujours au même point. En 2023, la bêtise et le racisme restent d’actualité, quel progrès pour l’humanité! La paix et l’harmonie nécessitent un minimum d’intelligence. Ceci explique cela. En attendant, bien évidemment …Paroles, paroles !

Un peu de sagesse dans ce monde de brutes avec mon dernier livre « Les bonnes raisons de ne pas avoir tort » (Editions du Net)

Par Thierry Rocher

Par Thierry Rocher

Thierry Rocher est un auteur, comédien, humoriste qui fait où on lui dit de ne pas faire. Vous pouvez le retrouver dans la Revue de presse des Deux Ânes sur Paris Première
D'autres Chroniques

Echec et mat au coup de poker

Pour une fois que les élections européennes avaient l’air d’intéresser les Français, Macron a réussi à faire en sorte qu’on n’en parle plus. Peu importe comment on analyse la stratégie du chef de...

Vive l’automobile !

Retour sur la question de l’automobile présentée fin mai à la Revue de presse de Paris Première (chronique presque intégrale) Avant les prochains départs en vacances, j’ai voulu faire le point sur...

Guillaume Meurice ou le cas d’école

Guillaume Meurice ou le cas d’école

C’est l'histoire médiatique qui dure depuis 6 mois : un humoriste d’une radio publique fait une blague dans une émission humoristique. La blague est douteuse, dans le sens où il y a un doute sur son...