Qui regarde la télé?

par | 31 Mai 2022

Cette semaine, j’ai adapté le texte d’une chronique de Paris Première d’il y a quelque temps. A force de voir les efforts déployés par les agences de pub pour squatter les chaînes, on peut se demander qui sont les clients soumis consuméristes qui campent devant l’écran.

Les habitudes des Français ont évolué ces derniers mois et cela mérite une expertise pointue. On dit que les jeunes passent beaucoup de temps devant les écrans d’ordinateur mais peu devant la télé traditionnelle alors que le 3ème âge la regarde beaucoup. Franchement, sans les téléspectateurs de France 3, quels débouchés publicitaires pourraient avoir les remonte-escaliers STANA, ou les fabricants de bavoirs pour adultes enduits PVC?. Alors qui regarde la télé? Tout d’abord, et c’est primordial, ceux qui ont une télé. Revenons aux personnes âgées qui ont permis aux allocutions de Macron d’avoir une très bonne audience. Macron a fait des millions de téléspectateurs pendant la campagne. Sans doute, beaucoup de pensionnaires des maisons de retraite qui n’ont pas accès  à la télécommande pour changer de chaînes.

Les jeunes regardent Hanouna, nous dit-on. L’attrait de la culture sans doute. Hanouna sur C8 réunit un million de téléspectateurs fidèles. Pour info, le nombre recensé d’analphabètes en France est de 1,5 million. Mais où sont passés les 500 000 restants me direz-vous? Sur NRJ12 bien sûr où ils prennent des cours de physique quantique avec Jean-Marc Morandini. Le sociologue Jean-Marc Morandini qui anime toujours avec brio l’émission qui fourmille d’idées pratiques « Crimes » pour laquelle il a ses mots profonds: « parce qu’un fait divers sera toujours plus fort que la meilleure des séries. »

La télé a été très regardée par les dépressifs pendant le confinement. A force d’entendre tous les jours le nombre de morts, ils devenaient suicidaires. D’ailleurs beaucoup, par peur du Covid ont préféré se suicider. Dépressifs aussi parfois, ceux qui sont dans le poste; des animateurs..Il faut dire que plusieurs stars du petit écran sont scandaleusement exploitées; exploitées comme je ne le souhaite à personne. Songez, par exemple, qu’à 72 ans, Jean-Pierre Foucault est obligé, tous les ans de se faire Miss France pour compléter ses trimestres de cotisations et avoir une retraite décente. Je veux prévenir les jeunes en activité de cette situation en particulier Evelyne Dhéliat, soyez vigilante !

Les hypocondriaques ont également plusieurs émissions et suivent le Journal de la Santé sur France 5, même sans l’animateur/comédien Michel Cymès qui reste un grand médecin: 1m85. Une astuce…Si vous souhaitez prendre un rendez-vous de consultation, au lieu d’appeler son cabinet, appelez plutôt  le standard de France 2, ou France 3, ou France4, ou France 5, ou RTL..ou Gulli ou Dorcel TV. Ah non, Michel Cymes est oto-rhino, pas gynéco. Enfin, aujourd’hui, un plateau télé sans expert médical, c’est comme un Stéphane Rose sans Kimberley!

On connaissait les intermittents du spectacle, il y a maintenant les intermittents de la médecine: un jour à l’hôpital, 6 jours à BFM TV.

Et les terroirs me direz-vous? Eh bien les terroirs sont brillamment représentés sur W9 avec les Marseillais et les Ch’tis. De jeunes intellectuels à l’accent chantant qui vont à Miami, ce qui fait rêver leurs familles qui n’ont aucune idée où se trouve Miami.

Les plus de 50 ans qui souffrent d’Alzheimer ne sont pas oubliés; entre parenthèses, la journée d’Alzheimer, c’est le 21 septembre, il ne faut pas l’oublier. Ils ont désormais 4 chaînes à leur disposition, BFM, Cnews, LCI, France Info pour leur permettre, en ne quittant pas l’écran de la journée, de garder quelques souvenirs de l’actualité.

Alors pour terminer cette enquête d’une haute teneur scientifique, une phrase du célèbre Qi Shi Tsu: « Quand on demande aux gens pourquoi ils regardent la télé, la grande majorité répond: parce qu’elle est allumée. »

Par Thierry Rocher

Par Thierry Rocher

Thierry Rocher est un auteur, comédien, humoriste qui fait où on lui dit de ne pas faire. Vous pouvez le retrouver dans la Revue de presse des Deux Ânes sur Paris Première
D'autres Chroniques

Echec et mat au coup de poker

Pour une fois que les élections européennes avaient l’air d’intéresser les Français, Macron a réussi à faire en sorte qu’on n’en parle plus. Peu importe comment on analyse la stratégie du chef de...

Vive l’automobile !

Retour sur la question de l’automobile présentée fin mai à la Revue de presse de Paris Première (chronique presque intégrale) Avant les prochains départs en vacances, j’ai voulu faire le point sur...

Guillaume Meurice ou le cas d’école

Guillaume Meurice ou le cas d’école

C’est l'histoire médiatique qui dure depuis 6 mois : un humoriste d’une radio publique fait une blague dans une émission humoristique. La blague est douteuse, dans le sens où il y a un doute sur son...